La trahison des images

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1019 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Trahison des images :

Quand l'image nous trahis, que l'artiste joue avec nos sens et que nous ne savons plus quoi pensées nous sommes la plupart du temps forcés de sortir de notre subjectivité pour mieux comprendre et cerner la démarche de l'artiste dans une oeuvre .

Le mythe de la caverne est une allégorie qui montre la situation des hommes par rapport a la vérité.
Supposons descaptifs enchainés dans une grotte,dans l’impossibilité de voir autre chose que le fond de la grotte . Elle est éclairée par les reflets d’un feu qui brûle au dehors, au sommet d'une colline de laquelle passe une route bordée d’un petit mur.
Derrière ce mur défilent des gens portant sur leurs épaules des objets, statuettes d’hommes, d’animaux, etc...
les captifs ne voient que l’ombre des objetprojeté par le feu sur le fond de la caverne.
Et ils n’entendent que les échos des paroles qu’échangent les porteurs.
Habitués depuis leur naissance a l'obscurité de la caverne et a ces ombres qui défile, ils ont la certitude que c'est ça la réalité .
Puis l’un d’entre eux est délivré de ses chaînes et entraîné vers la lumière. Au départ, il est ébloui. La lumière du soleil lui fait mal, il nedistingue rien de ce qui l’entoure. Peu à peu,ses yeux s’accoutument à la lumière jusqu'à-ce qu'il se sente prêt à en affronter la vue directe. Enfin il pourra voir le soleil .
Et donc la vérité.
La caverne est le monde dans lequel nous évoluons ,nous sommes enchaînés dans cette caverne, et voué a vivre dans l'obscurité . La lumière est le symbole de la vérité , il faut du courage pour l'affronter.Celui qui entrevoie la lumière aura pour devoir d'en avertir les autres mais aura du mal à le faire, il sera rejeter et traité de fou.

L'oeuvre de Magritte nous ouvre les yeux sur le réél et l'imitation du réél,
Deux des thèmes de préféré de Magritte ont été réunie la peinture de fenêtre et le tableau dans le tableau.
La condition humaine est le premiers traitements de Magritte ou ilcombine les deux.
Sur cette toile on observe un chevalet placé a l'intérieur d'une salle devant une fenêtre. Sur le chevalet un tableau sans cadre. Il est peint dessus un paysage semblable au paysage que l'on voi par la fenêtre. Dans un premier temps l'on peux supposer que le tableau est la continuité du paysage qu'il nous cache, or après réflexion on se rend compte que le paysage de «dehor» estune représentation du réél et que la peinture sur le chevalet est elle meme une copie de la copie.
En fait, la fenêtre et le tableau dans cette oeuvre sont tout deux des copie.

Bill Viola travaille la vidéo comme une matière apparentiére, lui aussi nous questionne sur la condition de l'homme...
description de la vidéo Reflecting pool :
Un homme sort de la forêt et s’installe debout au bordd’un réservoir d'eau. On vois son reflet dans l’eau. Il saute et il est suspendu en l’air. Le reflet de l'homme disparaît petit a petit .
Dans le réservoir on vois le reflet de randonneur alor qu'il ne sont pas la dans la realité . Le corps de l’homme en suspenssion dans l'air, se fond dans les feuillages, alors que son reflet debout,apparaît dans l’eau. Puis il sort de l'eau, nue, et repartcomme il était arrivé.
C'est une sorte d'ouverture sur une fenetre qui relie deux monde parallèle, un mirroire .
On ne sais pas ce qui est réel ou ce qui ne l'est pas, ni de quel coté ce trouve le monde des idée ou le monde de la réalité. C'est une sorte de réinterprétais de l'allégorie de la caverne .

Inspiré des ombres chinoises, le Théâtre d’ombres est une instalation de ChristianBoltanski.
L’ombre projeter par des marionnettes suggèrent de nombreuses évocations tel que le réve, les souvenir d'un temps passé, ... ect
le théâtre des ombres nous trahis dans ce que l'on vois et que l'on peux percevoir comme réel bien que le réalisme des ombres ne soit pas saisissante .
Projeter sur les mur les images bouges et paraissent vivantes, témoins d'un lourd passé elle sont des...
tracking img