Le travail a acquis de nos jours une valeur fondamentale et constitue d’ailleurs un problème très présent. La fonction sociale est rattachée au travail et il s’agit pour tous d’avoir accès à l’emploi. Il n’en a pas toujours été ainsi. Le travail se définit généralement comme une activité orientée vers une fin autre qu'elle même à la différence du jeu qui comporte sa finalité en lui-même. On considère le travail comme ce qui est utile socialement. En ce sens, le terme renvoie aussi bien au labeur de celui qui cultive un champ, l’effort de l’écolier, l’activité salariée ou encore les tâches ménagères. On joue juste pour le plaisir que l’on a en jouant, en pratiquant un sport, lexicalement, le terme « travail » ne concerne que les activités que l’on ne fait pas rien que pour elles-mêmes. Ainsi, nous ne travaillons simplement pour le travail. Mais même dans cette valorisation du travail, ce dernier n’est pas conçu de manière très positive. En effet, le travail a plutôt un aspect négatifpour la plupart des gens. Ainsi, Alain affirmait que le « propre du travail, c’est d’être forcé ». Il est vrai que nous travaillons généralement pour le salaire, pour assouvir nos besoins mais nous rêvons tous du jour où un gain considérable pourrait nous enlever l’obligation de travailler. L’origine du mot semble corroborer cette thèse. Il semble que le terme « travail » vienne du latin tripalium qui désigne dans l’antiquité un instrument de contrainte, au moyen duquel on attachait le bétail. Le travail est donc vécu comme une torture. L’argent est depuis le développement industriel le véritable but de travail et Nietzsche écrivait déjà à son époque, dans le Gai savoir que « dans les pays de la civilisation, presque tous les hommes se ressemblent maintenant en ceci qu'ils cherchent du travail à cause du salaire. » Il s’agit ici de s’interroger sur les conséquences du travail. Le sujet pose en effet la question de la détérioration ou de l’épanouissement. La détérioration renvoie [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2013, 01). La travail est-t-il source d'épanouissement pour l'individu ?. Etudier.com. Récupérée 01, 2013, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/La-Travail-Est-t-Il-Source-d%27%C3%89panouissement-Pour/500502.html

MLA

"La travail est-t-il source d'épanouissement pour l'individu ?" Etudier.com. 01 2013. 2013. 01 2013 <http://www.etudier.com/dissertations/La-Travail-Est-t-Il-Source-d%27%C3%89panouissement-Pour/500502.html>.

MLA 7

"La travail est-t-il source d'épanouissement pour l'individu ?." Etudier.com. Etudier.com, 01 2013. Web. 01 2013. <http://www.etudier.com/dissertations/La-Travail-Est-t-Il-Source-d%27%C3%89panouissement-Pour/500502.html>.

CHICAGO

"La travail est-t-il source d'épanouissement pour l'individu ?." Etudier.com. 01, 2013. Accédée 01, 2013. http://www.etudier.com/dissertations/La-Travail-Est-t-Il-Source-d%27%C3%89panouissement-Pour/500502.html.