La traviata de verdi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (477 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La première représentation de La Traviata, le 6 mars 1853 à La Fenice de Venise, se solde par un échec retentissant. Raison immédiate : le manque de crédibilité des interprètes de la création (lacorpulence de Fanny Salvini-Donatelli s'accorde peu au personnage de Violetta et Felice Varesi, qui incarne Giorgio Germont, n'est plus en pleine possession de ses moyens). Raison plus profonde : lesujet paraît inconvenant au goût aristocratique. A-t-on jamais vu un grand opéra tragique mettre en scène une courtisane ? La « traviata », la « dévoyée », inspirée au librettiste Francesco Maria Piavepar la Marguerite Gautier de La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils, elle-même tirée du personnage réel d'Alphonsine Duplessis, fit si peur à la censure que l'on exigea, pour la reprise del'ouvrage au Teatro San Benedetto de Venise, le 6 mai 1854, une transposition de l'action sous Louis XIV. Mais la société décadente brocardée par Verdi sut très bien voir le miroir qu'on lui tendait. Bientôts'imposa ce magnifique portrait de femme dont la légèreté de mœurs cache une grandeur d'âme peu commune. L'opéra romantique italien entrait ainsi dans une nouvelle phase en quittant la mythologie oul'Antiquité, et Verdi abandonnait pour la première fois l'évocation historique pour peindre en musique des destinées humaines contemporaines.
Du point de vue musical, la Traviata est une réussiteincontestable. Verdi a su mêler habillement des morceaux joyeux, gais tout en les opposants avec des morceaux tristes et mélancoliques. L’ouverture en est la preuve certaine : alors qu’elle s’ouvre surun thème que l’on pourrait qualifier de « douloureux », elle va évoluer vers des passages plus joyeux et enfin revenir à des passages mélancoliques. La composition de l’orchestre et les rôles desinstruments sont aussi intéressants : tous les pupitres ont un rôle essentiel à un moment de l’opéra. Même les percussions jouent un rôle plus important que celui qui leur était accordé à l’époque...
tracking img