La tristesse du roi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A A AA A A A A AA A A A A A A A A A A A A A A A AA A A A A A A A A A A A A AA ECOUTEZ LA JE NEST PAS TROP LE TEMPS DE FAIRE UN PUTIN DE DOCUMENT ! JE SUI STRES PRESEER POUR ECRIRE MES FICHE D'ARTPLASTIQUE DE PMERDE LA ! DONC SV P P P P P P P P P P P P P P P P P P P P ARRETE DE ME CASSER LES COUILE ! La Tristesse du roi, ouvrage réalisé à Nice, àl’hôtel Régina où Henri Matisse est installé depuis 1949, est l’ultime autoportrait du peintre, portrait d’un vieillard jouant la musique pour se distrairede la mélancolie et apaiser ses maux. Un tableau monumental composé en gouache découpé, qui résume la richesse et la liberté créative de la techniquede papier coloré en morceaux.En effet, au moment de réaliser cette œuvre prodigieuse, la mobilité de Matisse était largement réduite pour cause de samaladie. Dans les films documentant la création tardive de Matisse, nous voyons comment l’artiste dirige son assistante à épingler et déplacer lesmorceaux de papier sur le mur jusqu’à trouver la composition souhaitée. Certes, les papiers découpés ne sont pas forts en modelé subtile et en contoursophistiqué, l’artiste doit se contenter des figures simplifiées, des tons purs, de ne jouer que sur les rapports d’équilibre et de contraste entre lescouleurs – blanc-noir, rouge-vert, bleu-jaune, etc. La contrainte physique n’a cependant pas astreint la moindre liberté formelle de son expression
tracking img