La vague

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 janvier 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
LA VAGUE
Rédaction

Dans un collège américain, Ben Ross est un enseignant en histoire sur le thème de l'Allemagne nazie. Au fil du temps, Ben Ross se rend compte que ses élèves ne comprennent pascomment le peuple allemand aient pu agir ainsi. Il leur propose alors de jouer au jeu qu'il intitula: La vague. La vague, qui au début n'était censé être qu'un jeu devenu au fil de l'histoire une dureréalité.

Mon opinion sur le livre et le film

A. Le film

Le film est réalisé par Denis Gansel en 2008.

Le film permet de nous éclairer sur un régime politique ou un seul individudétient le pouvoir. Un seul individu détenant le pouvoir est appelé un dictateur. Son autorité ne connait aucune limitation. C'est une forme de totalitarisme avec un pouvoir absolu et personnel. Le filmétant inspiré de fait réel touche davantage d'internaute. Le scénario est très réaliste et correspond à notre monde d'aujourd'hui. Il est la réalisation d'une société dans laquelle les jeunes recherchentun but, une communauté, une façon de vivre différente de la leur. En regardant la vague, on ne peut qu'être touché par le scénario.

B. Le livre

Le roman a été écrit par Todd Strasser et publiéen 1970.

Ce livre traite de l'expansion du nazisme et les raisons morales de son développement. Il permet de comprendre les raisons qui poussent les jeunes à rejoindre un groupe. Ce roman estbouleversant, l'histoire me touche car le roman est basé sur un fait réel. L'auteur ne se contente pas de raconter, il exprime également son opinion.

Ma critique

Je préfère le film au roman carje trouve le film plus complet. Il permet une représentation audiovisuelle du livre. La différence du livre et du film c'est qu'en lisant nous n'avons pas d'image réel alors qu'avec le film nonseulement nous avons des dialogues, ceux qui permet une facilité à comprendre et, le sentiment de vivre la scène. Le livre ne développe pas suffisamment le mouvement de groupe. Dans la représentation...