La valeur de ricardo section iv et v

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Valeur Ricardo Section IV et V

Ricardo a la différence d’Adam Smith considère que la valeur d’une marchandise ne provient pas du travail commandé, mais du travail incorporé.
On inclus dans la valeur d’une marchandise le travail direct incorporé dans la marchandise (par les travailleurs qui la produisent), et la travail indirect qu’elle contient (celui fourni par les producteurs des moyensde productions utilisés).
« La valeur d’échangé des marchandises produites est proportionnelle au travail consacré à leur production : non pas uniquement à leur production immédiate, mais à la production de tous les instruments ou machines nécessaires pour mettre en action le travail particulier auquel ils sont appliqués » p.63
Résumé :
La valeur d’échange reflète selon Ricardo sa difficultéde production et il faut prendre en compte les marchandises qui servent à la produire. Cette difficulté est exprimée par la quantité de travail direct et indirect.
On distingue également :
Le capital fixe, machines, moyen de transports, etc.… qui dure plusieurs périodes de production et dont la valeur ne rentre dans celle de la production qu’au prorata de l’usure de ce capital dans le processusde production et le,
Capital circulant, vivres, matières premières, etc.… consommé dans la période de production, dont la valeur entière rentre dans celle de la production.
Exemple du Chasseur et sa flèche.

Section IV assez technique avec beaucoup d’exemple chiffré et porte les variation de valeur des marchandises.

Section IV :

Dans le texte Ricardo va nous montrer a partir deplusieurs exemple mettant en scène de façon récurrente un producteur d’avoine, d’orge, de cotonnade et de drap que la valeur d’une marchandise peut varier en fonction de l’arbitrage en capital fixe et capital circulant et également en fonction des différentes durabilités de ce capital.
« L’emploi de machines et d’autres éléments de capital fixe et durable modifie considérablement la principe selonlequel la quantité de travail consacrée à la production des marchandises règle leur valeur relative ».
« La durée de vie inégale du capital, et la rapidité variable avec laquelle il est recouvré par celui qui l’a employé, modifie également le principe selon lequel la valeur ne varie pas avec la hausse ou la baisse des salaires »
Ricardo montre Que du capital circulant pour l ‘un peu être du capitalfixe pour un autre, et que deux métiers peuvent employer le même montant de capital mais qu’il peuvent être repartis de façon très différente dans le processus de production.
Exemple du producteur de blé et du boulanger qui fait son pain avec du blé transformé en farine.

Ricardo parle ensuite des effets d’une hausse des salaires qui pourrais affecter la valeur des marchandises selonl’importance et la durabilité des capitaux dans le processus de production.
En cas de hausse des salaires on verrais la valeur de l’orge et l’avoine avoir toujours le même rapport et la valeur du drap et des cotonnades également avoir le même rapport, le rapport cotonnade/avoine et drap/orge pourrais et plus ou moins important.
Il prend comme exemple le cas deux producteurs qui produiraient une machineavec 100 hommes et un producteur de blé qui produirait du blé avec 100 hommes. Au bout d’un an les deux premiers producteurs aurait deux machines d’une valeur égale a la production de blé du fermier car toute issu du travail de 100 hommes pendant un an. Si au cours de la deuxième année les deux premiers producteurs utilise leur machines pour créer des cotonnades ou des draps avec le concours de100 hommes et que le fermier continue de produire du blé, a l’issu de cette période la production des deux premiers producteurs sera le fruit du travail de 100 hommes pendant deux ans ou du travail de 200 hommes pendant un an alors que la production du fermier sera toujours le fruit du travail de 100 hommes pendant 1 ans.
Si le blé vaut 500L, le drap et les cotonnades devraient valoir 1000L...
tracking img