La validation des acquis et de l'expérience

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Définition succincte

La Validation des Acquis de l’Expérience est une nouvelle voie d’accès aux diplômes reconnue par le code du travail et institués par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002.
Elle permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins 3 ans, de se voir reconnaître officiellement ses compétences professionnelles, par un titre, un diplômeprofessionnel ou un certificat de qualification enregistré préalablement au répertoire national des certifications professionnelles. Ainsi, diplômes, titres et certificats sont accessibles grâce à l’expérience, et non uniquement par le biais de la formation initiale ou continue, selon d’autres modalités que l’examen.
Le candidat à la VAE doit justifier d’au moins trois années d’activités salariées, nonsalariées, volontariat ou bénévoles en rapport direct avec la certification visée. Sont prises en compte les activités exercées de manière continue ou discontinue, à temps plein ou à temps partiel, en France ou à l’étranger. La durée totale est calculée par cumul. Les périodes de formation initiale ou continue ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu ne sont pas prises en compte.La VAE permet donc d’une part d’obtenir des diplômes, titres à finalité professionnelle ou certificat de qualification, en totalité ou en partie mais aussi d’autre part d’accéder à un cursus de formation sans devoir justifier du niveau d’études ou des diplômes normalement requis.

2) Principales étapes de la Validation des Acquis et de l’Expérience
Le déroulement d’une VAE est une procédurepar étape que nous allons décrire à présent.

Il est préférable dans un premier temps de participer à une réunion d’information afin de se faire explique la procédure à suivre et pouvoir poser toute les questions qui restent sans réponse. Ensuite on doit retirer le dossier de recevabilité de la demande et bien savoir quel diplôme on vise (grâce au référentiel). La troisième étape consiste à laconstitution du dossier de recevabilité, en justifiant d’une expérience de 3ans (voir critère 1ere question). Une fois le dossier complété, le déposer à l’organisme certificateur, ce dernier procède à son examen et prononce ou non une décision de recevabilité. Cette décision permet ou non de continuer la démarche VAE. En cas de réponse positive, on peut commencer la réalisation du dossier deprésentation de l’expérience.
A partir de cette étape, on peut demander un accompagnement de l’organisme certificateur ou de prestataires habilités qui permettra d’une part de fournir une aide méthodologique pour réaliser le dossier de présentation de l’expérience et d’autre part de préparer le passage devant le jury.
Une fois le dossier rempli (avec les explications détaillées des taches que l’on faitau quotidien, les expériences professionnelles…), il est soumis au jury de validation. Cette validation peut s’effectuer soit par dossier (avec possibilité d’un entretien si nécessaire) soit par mise en situation professionnelle (également complété par un entretien).
Ce jury composé de représentants qualifiés des professions (employeurs et salariés) mais aussi d’enseignants contrôle et évalueles compétences professionnelles acquises par le candidat par rapport au référentiel de certification et une décision est prise.

Trois types de décisions peuvent être pris :
• Une validation totale de la certification
• Une validation partielle ; le jury précise les compétences, connaissances et aptitudes à acquérir et préconise les modalités d’acquisition. Un accompagnement peut égalementêtre proposé.
• Un refus de validation

3) Mode de financement de la VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience peut être financé par différents modes de financement que nous allons voir dans cette partie.
• Il peut en effet être pris en charge par un OPACIF (Organisme Paritaire Agrée pour la collecte du CIF). Le choix de l’OPACIF dépend du secteur d’activité dans lequel intervient le...
tracking img