La videosurveillance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1136 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
E.C.J.S : LA VIDEOSURVEILLANCE

II : Neanmoins ce sustème de vidéosurveillance peut porter atteintes à un certains nombre de libertés publiques.

A) : Une forme d'intruision dans la vie privée .

De nombreuses personnes sont contre le système de vidéosurveillance. Nous allons voir les deux principales raisons de ce phénomène. Notamment les formes d'intruision dabs la vie privée et lesdérives possibles de ce système. Les oppositions aux caméras dans les lieux publics se multiplient autant que le nombre de caméras.

Pour certaines personnes, la vidéosurveillance est une forme d'intruision dans la vie privée. En effet, avec ces caméras, le public a peur d'être vu, d'être jugé, d'être écouté. D'autant plus que le nombre de caméras ne cessent d'augmenter. En 2007, on pouvaitrecenser 340 000 caméras en France avec pour objectif d'en avoir 600 000 eb 2010. Mais, par ailleurs, ce système permet une meilleure sécurité pour tous. Les personnes d'après leurs premières impressions pensent que ces systèmes sont mis en place pour les espionner. Ils expliquent que pour eux les caméras doivent être utilisées mais critiquement dans les supermarchée pour éviter les vols ou la casse ouencore pour assurer la sécurité des acheteurs. Ce sentiment d'être espionner et de psychose peut même continuer lors de déplacements dans les pays étrangers. En effet, de nombreux pays aux alentours utilisent la vidéosurveillance comme la Suisse,le Japon,la Nouvelle-Zelande et la Grande-Bretagne avec la ville de Londres le mieux équipé pour le moment. En effet, dans cette ville li y a près de 500000 caméras cela indique aussi un coût très élevé. En france, il y a beaucoup moins de caméras c'est à dire environs 500 caméras pour 2 millions d'habitants en août 2009. Cependant, le mal-être de certaines personnes reste encore deux arguments forts contre la multiplication de caméras de vidéosurveillance dans de nombreux lieux publics.

D'autre part, avec la prise de connaissance des habitudespar les agents de sécurité, on voit que la vie privée des personnes est aussi mise en avant. On le voit très bien , lorsqu'il s'agit des agents de sécurité situés dans des entreprises, de préférence des grandes entreprises avec plus d'employés pour avoir plus de travail. On observe que dans une quelconque entreprise, l'agent de sécurité doit veiller au bon fonctionnement de l'entreprise ainsi qu àla sécurité des employés et le surveiller c'est à dire se méfier aux heures aux quelles ils ont leurs pauses ou aux heures où ils quittent leur travail, si cela est respecter ou au contraire si ça ne l'est pas . Ces agents de sécurité font un travail semblable charque jour et savent qui doit fair quoi. En effet, l'agent sait que si un problème se produit , tel et tel personne était là et ce qu'ilfesait à ce moment là. Pour conclure, l'agent de sécurité et le seul qui est au courant ou doit être au courant des habitudes des personnes surveillés.

B) : Les dérives possibles du système de vidéosurveillance.

Le droit à l'image, c'est à dire le droit qu'a toute personne de contrôler l'utilisation et la diffusion d'images la concernant, est une composante du droit au respect de la vieprivée. Pourtant la sécurtité des biens et des personnes, et de manière plus général l'ordre public, nécessitent parfois la mise en place de solutions peu respectueuses à priori de ce droit, notamment la vidéosurveillance. En effet, par la mise en place de caméras dans les lieux publics ou privés l'in peut être filmé sans que d'une part nous le sachions même si une loi dit qu'il faut prévenir lescitoyens qu'ils sont filmés, elle n'est pas respectée partout. Tout de même, dans de nombreux lieux , on peut avoir des pancartes qui nous préviennent de la présence de caméras mais dans certains endroits il n'y a rien du tout alors que c'est obligatoire. D'autre part, l'on ne sait pas qui est derrirère la caméra puis ce qu'ils vont faire de nos propres images. L'association Sourier vous êtes...
tracking img