La vie anterieure baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La vie Anterieure, Baudelaire

Introduction
L'artiste est sans cesse accablé par la vie qui le retient dans la banalité alors que son esprit aspire à l'idéal. Baudelaire évoque cette lutte en 1857 dans un recueil de poème Les fleurs du mal. Le poète, être d'exception, est habité par une vision inssaisissable qu'il essaie de cerner dans la vie antérieure.
I - UN PAYSAGE IDÉAL
A - Comme dansun rêve
souvenir lointain (passé-composé, imparfait)
implication de l’auteur : "je"
titre
B - Une description paradisiaque
champ lexical d’un idéal de vie
aucun indice spatio-temporel
II - UN PAYSAGE QUI MET EN ÉVIDENCE UN ART DE VIVRE
A - Par son contenu
synesthésie (les 5 sens correspondent)
les 4 éléments (eau, air, terre, feu)
exotisme (paysage lointain, Grèce)
B - LeSpleen
Champ lexical de la souffrance
thème des 2 tercets
C - L’Idéal
le paradis de surface : un idéal à atteindre

Conclusion
Le poète cherche à atteindre ce monde idéal dont il porte en lui la vision. C'est l'age d'or du monde non encore abimé, une sorte de paradis terrestre. C'est aussi un monde hors de portée dont chaque homme a la nostalgie. L'artiste essaie de combler le vide entrelui et ce monde par la création.

1. Situation :

Baudelaire, grand poète du XIXème siècle, mit en place les premiers fondements du symbolisme. C'est un poète charnière, précurseur de nouvelles idées en se référant à la philosophie du grec Platon.

La plupart de ses plus célèbres poèmes, révélateurs de ses idées fondamentales sont regroupés dans une oeuvre intitulée :" Les Fleurs du Mal ",livre d'où est tiré le poème présenté, ayant pour titre : " La Vie Antérieure " , dans la partie « Spleen et Idéal ».

Ce poème lyrique est basé sur une opposition entre l'idéal baudelairien et l'omniprésence du spleen.

L'écrivain a probablement puisé son inspiration d'un long voyage forcé à destination des Indes.

2. Introduction:
Le poème nous présente un univers paradisiaque,exotique, dépaysant que ce soit par la description des paysages et par les synesthésies, l'expressions des sensations.
Comment ce poème est-il révélateur d'une dualité dans l'esprit Baudelairien, entre Spleen et Idéal ?

3. Commentaire :

Axe 1 : Un univers paradisiaque parfait:

1. Description des lieux :

La description des paysages prône la splendeur, l'exotisme, l'espace.
On ressentune idée d'espace tout au long de ce poème : ( vastes portiques, grands piliers, majestueux ).
C'est un monde qui se découpe en trois parties : la terre, la mer, les cieux.
C'est un monde caractérisé par une grande diversité ( soleil, grottes basaltiques, houles, cieux, vagues ).
C'est un univers de couleur (mille feux, couleurs, azur ), d'odeurs ( imprégnés d'odeurs ), de sons ( richemusique ), ceci évoque par une série d'énumérations accentuant ainsi la richesse et la diversité de cette vie.
C'est un univers bercé par les couleurs, les flots, les sons où des esclaves nous rafraîchissent le front avec des palmes, ceci renforçant une idée d'exotisme.
Le calme, de plus, y est dominant.
Cette lenteur est retrouvée dans la structure syntaxique du sonnet qui ne comporte que desalexandrins.
De même, d'un côté plus musical, de nombreuses allitérations en " l " soulignent et concrétisent le calme, la sérénité.
D'ailleurs, la ponctuation est peu utilisée afin de ralentir le rythme du poème et mettre ainsi en valeur le calme des paysages.
Plusieurs procédés sont employés afin de souligner cette atmosphère de détente notamment avec les termes: "voluptés calmes".
C'est unpeu comme le paradis vu par la mythologie grecque à l'époque de Platon, qui s'inscrit dans ce texte.
L'aspect paradisiaque du paysage nous apparaît par le par le biais de la description mais aussi par la richesse sensorielle du sonnet et par les nombreuses synesthésies.

2. Evocation des sensations :

L'exotisme de ce monde est de même mis en valeur par une grande richesse sensorielle....
tracking img