La vie anterieure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1363 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Situation :

Baudelaire, grand poète du XIXème siècle s'inspira fortement des Romantiques et des Parnassiens. C'est lui qui mit en place les premiers fondements du symbolisme. C'est un poète charnière, précurseur de nouvelles idées en se référant à la philosophie du grec Platon. Baudelaire, par sa grande virtuosité et par ses idées nouvelles est qualifié de véritable Dieu par Rimbaud. Laplupart de ses plus célèbres poèmes, révélateurs de ses idées fondamentales sont regroupés dans une ouvre intitulée :" Les Fleurs du Mal ", livre d'où est tiré le poème présenté, ayant pour titre : " La Vie Antérieure " et qui nous exprime la vision baudelairienne fortement imprégnée de la vision platonicienne, prônant l'existence d'une vraie vie.

2. Introduction:
Le poème nous présente ununivers paradisiaque, exotique, dépaysant que ce soit par la description des paysages et par les synesthésies, l'expressions des sensations.

On pourra poser comme problématique " Comment ce poème est-il révélateur d'une dualité dans l'esprit Baudelairien, entre Spleen et Idéal ? "

Pour cela, on étudiera le texte en un commentaire méthodique en 2 axes :

- Un univers paradisiaque parfait,- La nostalgie de l'auteur.

3. Commentaire :

Axe 1 : Un univers paradisiaque parfait:

1. Description des lieux :
La description des paysages prône la splendeur, l'exotisme, l'espace. Effectivement, on ressent une idée d'espace tout au long de ce poème : (" vastes portiques ", " grands piliers ", " majestueux "). C'est un monde qui se découpe en trois parties : la terre, la mer, lescieux. C'est donc un monde caractérisé par une grande diversité (" soleil " , " grottes basaltiques " , " houles ", " cieux ", " vagues ".). C'est un univers de couleur (" mille feux ", " couleurs ", " azur ".), d'odeurs (" imprégnés d'odeurs "), de sons (" riche musique "), ceci évoque par une série d'énumérations accentuant ainsi la richesse et la diversité de cette vie. Le calme, de plus, y estdominant. En effet, on découvre un univers bercé par les couleurs, les flots, les sons où des esclaves nous rafraîchissent le front avec des palmes, ceci renforçant une idée d'exotisme. C'est un peu comme le paradis vu par la mythologie grecque à l'époque de Platon, qui s'inscrit dans ce texte. Cette lenteur est retrouvée dans la structure syntaxique du sonnet qui ne comporte que des alexandrins.De même, d'un côté plus musical, de nombreuses allitérations en " l " soulignent et concrétisent le calme, la sérénité. D'ailleurs, la ponctuation est peu utilisée afin de ralentir le rythme du poème et mettre ainsi en valeur le calme des paysages. Plusieurs procédés sont employés afin de souligner cette atmosphère de détente notamment avec les termes: "voluptés calmes". L'aspect paradisiaque dupaysage nous apparaît par le par le biais de la description mais aussi par la richesse sensorielle du sonnet et parles nombreuses synesthésies.

2. Evocation des sensations :
L'exotisme de ce monde est de même mis en valeur par une grande richesse sensorielle. Les paysages décrits sont de véritables plaisirs visuels par leurs couleurs, leur rayonnement (" mille feux ", " couleurs du couchant"). Le lecteur semble voir ce tableau, cette peinture aux mille couleurs. De plus, il semble entendre le bruissement des vagues, la riche musique des houles dans ce poème très musical. Ceci est accentué par la richesse des allitérations (allitérations en f, l, s). L'olfactif fait aussi partie intégrante de cette vie (" imprégnés d'odeurs "). Les allitérations en " v " rappellent le vrombissementdes vagues et leur écoulement continu.

Ce poème parvient ainsi à plonger le lecteur au cour d'un monde où tous ses sens sont en éveil. De plus, toutes ces sensations semblent se retrouver en interaction. On assiste à un dérèglement total des éléments sensoriels (" soleil marin ", " Mêlaient. du couchant " qui mélange musique et couleur.) D'ailleurs, le terme " attelaient " explicite cette...
tracking img