La vie de cour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La vie de cour au XVème siècle

Au sens strict, la curia était un tribunal, un organe de gouvernement restreint. Puis, son acceptation a évolué, et le mot de cour « englobe tout à la fois le souverain, ses familiers, sa haute administration et le personnel qui, à l'un ou l'autre titre, prend part à l'existence ou aux réjouissances curiales ».
La cour royale française des XIV et XVème sièclene regroupe que quelques centaines de personnes. Elle est largement itinérante parce qu'elle suit le roi dans les pérégrinations qu'il effectue dans le royaume. Elle est à la fois concurrencée et imitée par des cours princières, celles de parents du roi placés à la tête de grandes principautés territoriales les ducs de Bourgogne, d'Anjou, de Berry, de Bourbon, d'Orléans et de Bretagne- quinotamment durant la période 1380-1480, l'emportent parfois en magnificience sur la cour royale.
Partout en Europe, les villes de cour, de tradition et d'origine fort anciennes ou de création toute récente, l'emportent sur les autres cités ; elles ponctuent la carte de foyers où la civilisation prend un tour original, plus brillant. Ainsi, en France, à Paris et, d'une manière plus ou moins éclatante,dans les capitales des Etats apanagés où se dressent de plus en plus nombreux, plus riches, ostentatoires, les palais des princes et de leurs familiers, courtisans, grands commis : à Dijon, à Bourges, à Angers ou à Moulins. Ainsi, en Angleterre, à Londres ; en Espagne, à Madrid ; dans l'Empire, à Prague avec Charles de Luxembourg. Plus encore en Italie à Bologne, ville marchande imposent leurseigneurie pendant trois générations et fastueux arrogants se conduisent comme les véritables maître de la ville, de même à Florence avec les Médicis, sous Laurent le Magnifique après le retour au pouvoir de la famille, en 1512.
Ce triomphe de la société de cour princière tient à plusieurs facteurs et en premier lieu, à une conjoncture politique nouvelle. Les façons de gouverner ne sont plus du toutles mêmes : le prince impose sa loi et ne tolère plus ni usurpations ni infidélités, ni émiettement de son autorité ; les organes administratifs, financiers ou judiciaires, se gonflent d'une façon démesurée et se fixent à demeure dans une seule ville, trop lourdement empêtrés dans des habitudes de cabinets et de bureaucrates pour se déplacer. Si les familiers de l'hôtel du prince le suivent dansses tournées, ses visites et ses campagnes guerrières, les tribunaux, le Parlement, la Chambre des comptes restent en place et correspondent par un va-et-vient incessant de missives. C'est le temps des légistes, des offices, des capitales.
La cour est un milieu très particulier réservé à des élites avec des codes, une culture précise qu'il s'agira d'identifier. Une des caractéristiques de lacour est d'être itinérante.
Aussi, on peut se demander quelles sont les pratiques culturelles, intellectuelles, économiques, sociales et politiques de la société de la cour au XVème siècle ? En quoi les pratiques culturelles, sociales de la cour sont-elles au coeur d'enjeux de pouvoirs et de luttes d'influence ?
Dans un premier temps, nous verrons en quoi la cour constitue un modèle decivilisation, puis nous nous interresserons au faste et à la théatralisation inhérents au milieu de la cour et enfin nous verrons à quel point elle est un lieu politique stratégique.





La cour se présente non comme une pyramide mais comme un ensemble, une société unie par une fidélité au prince. La cour rassemble d'abord le prince et ses familiers, les gens qui lui sont liés. L'Hotel est lenoyau de la cour où le service du prince est organisé en plusieurs pôles. A un premier échelon, se situent tous ceux qui forment ce qu'on appelle la maison du roi ou son Hôtel, institutions que l'on retrouve auprès de tous les rois ou princes d'Europe et qui gère, en principe, les biens personnels du maître, sa cassette, budget et trésorerie, qui tient les comptes particuliers et veille au bon...
tracking img