La vie des detenu en prison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1629 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA VIE DES DETENUS EN PRISON

La prison :
Une Prison est un lieu de détention dans lequel on trouve des individus Qui n’ont pas respecté les lois de la société.Elle a pour but de les incarcérer afin de les remettre dans un cadre de vie normal une fois que leurs peine terminé. En ces temps-ci, les prisons de France ont beaucoup de problème. En Europe la France est le pays Où les conditions devie des prisonniers sont les moins bonnes. Il y a trop de population dans les prisons française, l'insécurité, le manque d'hygiène entre eux, y sont pour beaucoup .Souvent Les gens pensent que les conditions de vie en prison sont restées les mêmes qu’au temps du bagne. En France, il y a trois grandes catégories de prison où il y a de nombreuses différences. Les maisons d'arrêt qui regroupent lesprévenus en attentent de leurs passages devant la cour mais aussi tous les condamnés pour petits délits qui ont moins d'un an à purger en prison, les centres de semi liberté (qui a pour but que les détenus gardent leur emploi) ,et aussi les centres de détention (pour ceux qui sont condamnés à environ 20 ans de prisons)

A) La vie des détenus est plus correctes dans les centres de détentionLa Prison de Montmédy est un centre de détention depuis exactement 1990, Elle accueille environ 310 détenus et ils sont encadrés par environ 120 membres du personnel. La majorité des détenus sont condamnés pour avoir commit un délits de mœurs (viols, agressions sexuelles etc…) Cela concerne plus particulièrement les détenus ayant quarante ans ou plus. Les condamnés dans les centres de détentionont plutôt des conditions de vie acceptables. Les cellules sont individualisées, c’est-à-dire que les prisonniers sont soit un par cellule ou deux grand maximum. Ensuite, Les cellules des condamnés sont ouvertes pendant toute la journée donc ils peuvent faire ce qu’ils veulent : ils se promènent dans une cour aménagée, ils peuvent faire du sport, ils peuvent travailler, tout en suivent unenseignement...
En plus, les détenus ont la possibilité de se procurer une télévision, à Montmédy, les détenus sont équipé de Canal Satellite Donc les prisonniers qui ont un téléviseur ont plus de 20 chaines, Ils Ont la possibilité d’avoir un ordinateur mais sans Internet, une radio dont le système d’enregistrement est déconnecté,
Les condamnés ont le droit à la liberté de culte : des agents de tousles cultes se déplacent souvent selon la disponibilité des prisonniers. Par exemple, à Montmédy, quatre religions sont pratiquées (catholique, protestante, judaïque et musulmane) par quatre agents du culte (prêtre, rabbin, pasteur et imam). 
Le 4 mars 2002, la loi Kouchner permet au détenu de suspendre leur peine si leur état pathologique est incompatible avec le maintien en détention. Cette loiest donc une avancée dans le respect de la vie et pour la dignité devant la mort que la société doit à chacun, cela est aussi compris pour les détenus.
Dans les centres de détention, les condamnés ont aussi droit à maintenir des liens avec les personnes extérieures par l’intermédiaire des parloirs. Les condamnés ont le droit à un parloir par semaine dont le permis de visite est accordé par lechef d’établissement. La visite se déroule sans dispositif de séparation mais avec la présence d’un surveillant pénitentiaire. Il est aussi possible pour les détenus de recevoir des visiteurs de prison hors de la présence d’un surveillant : c’est le cas par exemple pour les avocats. De plus, ils ont la possibilité de téléphoner à leurs proches une fois par mois à leur frais et à la condition quel’interlocuteur soit titulaire d’un permis de visite (à savoir que l’identité du correspondant et le contenu des conversations sont tout de même contrôlés).

B) Les Maisons d’arrêt son t moins convenables que les centres de détentions 
Les Maisons d’arrêt n’ont pas de conditions très acceptables pour les détenus par rapport aux centres de détentions des condamnés. Ils devraient pourtant avoir...
tracking img