La vie devant nous

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (779 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA VIE DEVANT NOUS (Emile Ajar)
Le titre et l’image
Image: L’image represante l’escalier qui mene a l’appartement ou vie M Rosa .Sur cette escalier l’on voit les enfants que madame rosa acceuillechez elle.Cette image resume toute l’histoire
Biographie de Romain kacew
Nom de naissance: Roman Kacew
Romain Gary, est un romancier français d'origine juive ce qui explique la présence d’unpersonnage juive M ROSA et de référence au souffrance et aux traumatismes qui continu a les hante après la seconde guerre mondiale. Il nait le 8 mai 1914 à Vilnius (Lituanie), alors dans l'empireRusse, et se suicide le 2 décembre 1980 à Paris. Romain Kacew (plutôt Roman à cette époque, mais pas encore Gary) arrive avec sa mère à Nice, à l'âge de 14 ans, dans un climat d'antisémitisme et dexénophobie croissant en France dans les années 1930.Il deviendra diplomate ,ecrivain, cinéaste et soldat. En effet il participe a la seconde guerre mondiale et va faire parti de la FAFL (Force aériennefrançaise libre). Il effectue sur le front de l'Ouest plus de 25 missions, totalisant plus de 65 heures de vol de guerre. Il est fait compagnon de la Libération et nommé capitaine de réserve à la finde la guerre. Apres la guerre il recoit plusieurs décoration Commandeur de la Légion d'honneur, Compagnon de la libération ,Croix de guerre 1939-1945,Médaille de la Résistance, Médaille des blessés.Sur le plan littéraire il écrit en français et anglais cependant celui-ci sait aussi parler et écrire en allemand. Après un court séjour à Aix-en-Provence, Romain Kacew monte à Paris « faire son droit». Il obtient péniblement sa licence en 1938 et suit en parallèle une préparation militaire. Il révise au petit jour et passe l'essentiel de son temps à écrire. C'est à cette époque qu'il publie sespremières nouvelles dans Gringoire, un hebdomadaire qui s'oriente ensuite à l'extrême-droite : « Gary renonça courageusement aux généreuses rétributions (...) quand le journal afficha des idées...
tracking img