La vie du pire tyrans de notre histoire: adolf hitler

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (704 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Adolf Hitler, né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn en Autriche (alors en Autriche-Hongrie) et mort par suicide le 30 avril 1945 à Berlin, est un homme politique allemand, fondateur et figure centraledu nazisme, instaurateur de la dictature totalitaire désignée sous le nom de Troisième Reich.

Porté à la tête de l’Allemagne par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP)qu’il reprit en 1921, il devient chancelier du Reich le 30 janvier 1933, puis se fait plébisciter en 1934 comme président, titre qu’il délaissa pour celui de Führer (« guide »). Sa politique expansionnistefut à l'origine du volet européen de la Seconde Guerre mondiale, pendant lequel il fit perpétrer de très nombreux crimes contre l’humanité, dont la Shoah reste le plus marquant. L’ampleur sansprécédent des destructions, des pillages et des crimes de masse dont il fut le responsable, tout comme le racisme radical singularisant sa doctrine et l'inhumanité exceptionnelle des traitements infligés àses victimes lui ont valu d'être considéré de manière particulièrement négative par l'historiographie, par la mémoire collective et par la culture populaire en général. Son nom et sa personne fontgénéralement figure de symboles répulsifs

L'un des rares hommes dont on peut affirmer sans conteste que, sans eux, l'histoire du monde aurait connu un cours radicalement différent (selon les mots de IanKershaw, l'un de ses biographes), Adolf Hitler reste largement une énigme, notamment en ce qui concerne sa jeunesse et surtout la formation de sa personnalité et de sa mentalité nationaliste,antimarxiste, raciste et antisémite. Très solitaire, le futur dictateur allemand n'a jamais tenu un journal intime de sa vie, il correspondait peu et écrivait peu, et il n'a livré dans Mein Kampf (1925) qu'uneautobiographie en bonne part reconstruite

Incapable de se contraindre au travail régulier et suivi depuis sa jeunesse bohême de Vienne, le « dictateur paresseux » (Martin Broszat) n'avait...
tracking img