La vie est belle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (712 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans ma liste d'indispensables à emporter pour quand j'irai dans l'île déserte, j'ai placé treize films.
Un seul a été tourné il y a moins de 35 ans ( ! ), et c'est la Vie est belle, de RobertoBegnini.

Il a beaucoup été dit et écrit sur ce film à l'époque de sa sortie, il y a dix ans déjà .

Rarement, cependant, qu'il s'agit là d'un des grands chefs d'oeuvre du cinéma.
Ce qu'il estpourtant.

Certains, même, ont détesté. D'abord, ceux pour qui personne, àpart eux-mêmes, n'ont le droit d'évoquer l'holocauste. Ceux-là sont les ayatollahs de la Shoa, Lanzmann est leur chef de file.Ensuite, ceux pour qui un film n'a de sens que s'il rentre pile-poil dans les cases de leur grilles de lecture marxiste-léniniste. Ceux-là sont les ayatollahs du cinéma CONTRE le public, les Cahiers duCinéma sont leur courroie de transmission, qui, à propos du Tigre et la Neige, écrivent : "Ce film confirme que Begnini n'a aucune conscience politique".

Et puis, il y a les critiques sincères quin'ont pas accepté la seconde moitié du film, Pierre Murat est de ceux-là.

La particularité évidente, immédiate, de ce film est qu'il en contient deux qui se déroulent successivement. Dans le premierfilm, Guido ( Begnini ), personnage tout droit sorti de la Commedia dell Arte, tombe amoureux ( et quand Begnini tombe amoureux, il tombe vraiment, de préférence sur son amoureuse ) de celle qu'il necessera d'appeler Principessa. Il faut dire que la jeune femme en question est belle à damner un saint, qu'elle s'apella Nicoletta Braschi, alias madame Begnini à la ville. Et que l'amour fou seraencore là, maître du jeu, dans le Tigre et la Neige. Contre toutes les apparences, Guido, à force de gags qui sont autant de vraies attentions amoureuses, va conquérir le coeur de sa princesse etobtenir sa main.
Cette première partie, aérienne, volubile, est une fantaisie comme rarement le cinéma nous en a offerte. Est-ce que pour autant rien n'annonce le passage à la tragédie, certes pas, les...
tracking img