La vie et l'oeuvre de victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2549 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé de français

Etude intégrale des Contemplations de Victor HUGO

Les exposants :

Mame Aminata Diop Classe : Terminale S2A
Khémesse Diouf Professeur : M Camara
Sokhna Diarra Gueye Année scolaire : 2010/2011

Introduction :Paru en 1856, le recueil de Victor Hugo, les contemplations, chef-d’œuvre de la poésie lyrique hugolienne offre un ensemble de 158 poèmes rédigés pendant plus de vingt ans pendant l’exil du poète à Guernesey. «Mémoires d’une âme», les contemplations rompent le silence de l’exil pour retracer l’itinéraire sentimental et passionnel du poète de 1830 à 1855 avec ses épreuves, ses souffrances et sesdrames. La sombre année 1843 au cours de la quelle il perd sa fille Léopoldine, noyée dans la Seine à Villequier partage l’existence du poète en deux époques, un « Autrefois » riant mais déjà menacé, et un « Aujourd’hui », déchiré mais jamais désespéré. L’œuvre est l’un des plus gros succès de la poésie française : le lendemain de sa publication, le premier tirage de 3000 exemplaires est quasimentépuisé. La critique est plus partagée : on célèbre ou on condamne l’œuvre pour sa taille monumentale et l’anarchie de sa composition.

Présentation de l’auteur

1/ Biographie

Poète, romancier, dramaturge, critique, chef de file du romantisme français, Victor Hugo voit le jour le 26 février 1802 à Besançon d’une union assez malheureuse de Léopold Hugo, lorrain, (1773-1828) et de Sophie Trébuchetnantaise. Il eut une enfance quelque peu mouvementée. Hugo devient interne à la pension Cordier puis à louis le Grand, l’adolescent s’adonne déjà à la poésie et obtient pour ses premiers vers en 1817 une mention au concours de l’académie française. L'ensemble des écrits de Victor Hugo [] représente presque quarante millions de caractères réunis en 53 volumes. Ainsi il affirma que : «  L'ensemblede mon œuvre fera un jour un tout indivisible. [...] Un livre multiple résumant un siècle, voilà ce que je laisserai derrière moi [...] »
A 14 ans, le futur poète écrit sur un cahier d’écolier « je veux être chateaubriand ou rien ». En 1819 il est couronné aux jeux floraux de Toulouse. Il fonde avec ses frères le conservateur littéraire. Il épouse en octobre 1822 Adèle Foucher (1803-1868) uneamie d’enfance, il fut père de 5 enfants Léopold (1823-1824), Léopoldine (1824-1843) Charles (1826-1871) Français-Victor (1828-1873) et Adèle (1830-1915)

2/ Bibliographie

Dans la même année de son mariage, il écrit les Ondes. Il écrit ses premiers Romans : Han d’Islande (1823) Bug Jargal (1826). La préface de Cromwell (1827) fait de lui le chef de file de l’école romantique. De 1827 à 1843,il écrit sans cesse, poésies, romans, drames. Il eut une liaison durable avec la comédienne Juliette Drouet. Il fut élu à l’académie française en 1841. La mort de sa fille Léopoldine dans l’estuaire de la seine avec son mari en 1943 le plonge dans une douleur atroce. Démocrate ardent de 1848 à 1851 il est l’un des premiers exilés après le premier coup d’état, celui du 2 décembre 1851. Il part pourBruxelles puis pour Jersey (1852) et Guernesey (1855). Il y rédige les châtiments en 1853, les contemplations en 1856, la légende des siècles en 1859, Les misérables en 1862, et l’essai sur William Shakes Peare en 1866. Hugo ne rentre qu’en 1870 pour être élu à l’assemblée nationale. Il quitte Paris pendant la commune et prêche la conciliation. En 1876 il est nommé sénateur inamovible. Il meurtle 22 mai 1885. Ses funérailles nationales font figure d’une véritable apothéose.

Structure de l’œuvre :

Les Contemplations sont une œuvre multiforme. Ils sont constituées de deux tomes, Autrefois et Aujourd’hui, qui s’articulent autour d’un drame clé : La mort de Léopoldine le 4 septembre 1843. Nous voyons donc que la mort de Léopoldine est au centre de l’œuvre, c’est elle qui l’organise...
tracking img