La vie quantique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4403 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La vie quantique. Les scientifiques commencent à étudier des phénomènes quantiques qui se produisent dans notre cerveau et dans notre corps. Ces travaux, bien que reconnus par les revues habituelles, n’éveillent pas encore l’intérêt de l’ensemble de la communauté de chercheurs. Pourtant, comme nous allons le voir dans l’article qui suit, il se pourrait que cette découverte trouve ses racines il ya 6.000 ans, à l’origine de toutes nos croyances religieuses et même de la franc-maçonnerie. Nous allons également expliquer comment nous relions cette découverte aux extra terrestres et à l’astrologie. Le plus ancien monument astrologique connu au monde se situe à Newgrange, en Irlande. Il est plus vieux que les pyramides et que Stonehenge, deux types de monuments tout autant en relation avecles astres. La plupart des spécialistes croient que ce monument sert à repérer les cycles solaires, mais en fait il a été conçu pour des cérémonies liées aux cycles Vénus.

Newgrange Les écrivains Christopher Knight et Robert Lomas ont analysé l’ensemble des monuments mégalithiques, se répartissant entre le nord de l’Ecosse et Israël. Il sont découvert que ces monuments sont presque tous conçuspour permettre de mettre en valeur les moments où Vénus brille le plus, soit selon des cycles de 8 et 40 ans. A ces moments, Vénus est à sa brillance maximum et précède le Soleil de 2 minutes dans son lever. Il est facile de croire que ces monuments sont consacrés au Soleil, car Vénus passe au même endroit que le Soleil à ces moments spéciaux, mais à la différence que quand vénus se lève à cesmoments, il fait encore nuit, et sa brillance est mise en valeur au tréfond de ces constructions, aménagées pour créer l’obscurité qui sera rompue par la lumière de Vénus. Il se fait que’une conjonction de Mercure et de Vénus se produit tous les 466 ans, produisant à ce moment une lumière encore plus intense. Les anciens avaient observé ce phénomène, et rythmaient leurs rituels et leur histoire sur cescycles. Paradoxalement c’est quand Vénus n’a qu’un quart de sa surface éclairée par le soleil qu’elle atteint sa magnitude maximale, ce qui s’explique par sa grande proximité de la terre à ce moment (75 millions de km). La magnitude de Vénus varie en fonction d’autres paramètres comme la composition de son atmosphère et ses heures d’apparition dans notre ciel, le tout donnant des cycles complexesdont on peut extraire quelques récurrences de 584 jours et 8, 121, 243 ou 466 ans.

Ainsi, les deux journalistes ont découvert que le construction du Temple de Salomon et de la chapelle de Rosslyn ainsi que l’histoire de la naissance de Jésus ont tous été « calés » sur cette conjonction, nommé Shékina. Sans doute la Shékina était t’elle l’étoile de Bethléem ? Pour ceux qui n’ont pas vu ou lule « Da Vinci Code », la chapelle de Rosslyn serait une réplique du Temple de Salomon, construite pour y abriter l’Arche d’Alliance. Nos ancêtres avaient compris qu’il se passait quelque chose de spécial en fonction de la luminosité de Vénus, et avaient décidé de bâtir des constructions leur permettant de réaliser certains rituels très spécifiques à ces moments. C’est ici que cela devientintéressant, car une études des rituels anciens célébrés dans les tempes nous révèle qu’à certains moments de l’année les femmes aptes à avoir des enfants devaient s’y rendre et s’offrir aux hommes présents sans restriction. Ce qu’il est plus difficile à obtenir comme information, c’est que le but de ces accouplements était de faire naître des bébés au moment le plus propice, à savoir lorsque la luminositéde Vénus est au plus fort. Encore fallait-il que cet accouchement se fasse de manière naturelle et au moment exact du lever de Vénus sur l’horizon. La raison de ce « timing » est que nos ancêtres avaient observé que les bébés naissant lorsque Vénus se lève et est très brillant seront de meilleurs meneurs, des chefs en puissance. Ce savoir et ces traditions se sont perdus dans nos religions, les...
tracking img