La vie d'hitler

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2042 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La vie d’Hitler
L’enfance en Autriche Les années difficiles et la Première Guerre Mondiale Son talent oratoire et le parti national-socialiste Le IIIe Reich et les interdictions La Seconde Guerre Mondiale et ses conséquences Caricatures

L’enfance en Autriche
Le 20 Avril 1889 naquît Adolf Hitler, dans le petit village de Braunausur-Inn, à l’auberge Pommer. Sa mère se prénomme Klara, et c’estson premier mariage, avec un homme qui a 23 ans de plus qu’elle. Son père, Aloïs, un douanier autrichien, s’est appelé Schicklgruber, jusqu’à ce que la famille de son père décide de le reconnaître après la mort de ce dernier. Adolf a maintenant 8 ans. Furieux de voir son fils ramener de mauvaises notes de l’école, Aloïs inscrit Adolf au célèbre monastère bénédictin de Lambach. Il espère que lasévérité des moines saura le calmer, car, en effet, c’est un enfant très turbulent. Il ne s’agit pas d’un manque d’intelligence, car lorsqu’il est intéressé par un sujet, il n’hésite pas à le travailler très correctement. Les relations entre Adolf et son père se dégradent. A 11 ans, il est têtu et buté. Aloïs tient à ce que son fils suive ses traces et devienne fonctionnaire. Mais Adolf s’intéresseau dessin et veut devenir artiste. Le nationalisme féroce qui anime les Allemands installés dans l’Empire austro-hongrois s’est emparé d’Adolf Hitler. Le jeune homme et ses camarades de classe se saluent en disant Heil. Malgré les menaces, ils chantent le Deutschland über Alles au lieu de l’hymne autrichien. Les discussions avec les étudiants étrangers finissent en bagarres...

Retour

Suivant Klara Hitler est bouleversée : son fils Edmond, le frère d’Adolf, est mort à l’age de 6 ans. Nous sommes le 29 juin 1900. Klara, qui a déjà perdu trois enfants, espérait sauver son petit Edmond qui a accumulé les maladies depuis sa naissance. Nous sommes le 3 janvier 1903, et, comme à son habitude, Aloïs Hitler s’est rendu ce matin à l’auberge du village de Leonding. Ce fut sa dernièrepromenade matinale. A peine installé dans son fauteuil habituel, il s’est effondré en buvant une gorgée de vin. Il est mort peu après dans les bras d’un voisin venu le secourir. Il avait 65 ans. Lorsqu’Adolf a vu le corps de son père, il a éclaté en sanglots. Nous sommes en mai 1906, Adolf souffre. L’élue de son cœur, Stéphanie, l’ignore. Il est si malheureux qu’il envisage de se suicider en sautant dansle Danube mais il tient à ce que la jeune femme s’élance avec lui. Le 23 décembre 1907 à Linz, un cancer du sein emporte sa mère. Dès qu’il a su que sa mère était malade, il s’est occupé d’elle jusqu’au dernier moment. Adolf se demande ce qu’il va devenir. Sa sœur Paula ira habiter chez sa demi-sœur, Angela Raubal. Février 1908, Vienne, August et lui louent une petite chambre où il ont installéun piano à queue. August est au Conservatoire de Vienne, alors qu’Hitler passe son temps a flâner dans les rues en admirant les monuments. La vie est dure. Les fureurs d’Hitler aussi soudaines que violentes, inquiètent de plus en plus son ami.

Retour

Les années difficiles et la 1ère Guerre Mondiale
Septembre 1908. Adolf Hitler échoue pour la seconde fois dans sa tentative d’intégrer l’écoledes Beaux-Arts. Effondré, le jeune artiste n’ose même plus regarder ses amis. Il s’en prend au système et aux professeurs, incapable selon lui de reconnaître son génie. Deux mois après, Hitler tombe au plus bas. Il vit parmi les clochards de la capitale avec les quelques sous qui lui restent… Hiver 1909. Il fait froid cet hiver à Vienne. Un juif hongrois nommé Neumann est venu à son aide. Il luia offert un pardessus de laine. Hitler a accepté mais s’est livré à une violente attaque contre « ces salauds de juifs qui ont tout ». La vie est dure pour Hitler, qui ne mange pas toujours à sa faim, mais économise quelques sous pour pouvoir se rendre à l’opéra. Il glane quelques sous, en réalisant quelques besognes, mais se fait remarquer pour ses discours enflammés. Son allure et sa...
tracking img