La vie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (279 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Certains écrivains produisent des oeuvres destinées à éveiller l'esprit du lecteur à des idées philosophiques nouvelles et à mettre en garde contre des idées archaïquesfreinant le progrès humain. C'est en quoi certaines oeuvres se présentent comme de véritables avertissements intellectuels ou philosophiques. Ex : ·Montaigne dans Les Essais, tente de prévenir ses lecteurs contre le malheur et la non réalisation de soi en leur proposant une philosophie du bonheur fondée sur les philosophiesantiques ( stoïcisme, épicurisme et scepticisme) . · Primo Levi, dans Si c'est un homme, fait un témoignage qui est en même temps un avertissementintellectuel : il prévient les hommes de la cruauté de leur semblables afin que l'on se serve de la leçon de l'expérience concentrationnaire pour qu'elle ne se reproduise jamais. II)Mais le rôle de la littérature n'est-il pas plutôt de détourner les hommes des grands problèmes de la vie en les divertissant ? La vie est en effet pleine desoucis, de problèmes qui minent les hommes : le rôle de la littérature peut donc être de leur fournir une échappatoire, une évasion par le biais du divertissement. - Lalittérature peut avoir une fonction seulement divertissante, initiant au plaisir des mots et des « bons mots ». Elle peut être envisagée comme un plaisir mondain, favorisant laconversation. C'est la conception de la littérature telle qu'elle est véhiculée dans les salons mondains du XVIIe siècle où l'on se divertissait par la lecture de contes et où les jeuxfavoris étaient des jeux littéraires, tel le jeu du « bout-rimé ». Cette littérature de pur divertissement c'est aussi celle des romans de gare ou du théâtre de boulevard.
tracking img