La vieillesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10460 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA VIEILLESSE Cours n° 2

LES REPRESENTATIONS DE LA VIEILLESSE

1

Sommaire
1 Une image très négative en Occident 3

1.1 En Occident, l’hostilité constante à la vieillesse « de l’Antiquité à la Renaissance » (G.Minois) 3 1.1.1 1.1.2 1.1.3 1.2 1.2.1 1.2.2 1.2.3 1.3 1.3.1 1.3.2 1.3.3 Les mythologies gréco-romaines n’aiment pas la vieillesse Vieillesse n’est pas sagesse pour les Grecs etles Romains L’archétype du vieillard ridicule dans la littérature antique Les évolutions du judaïsme Entre péché et sagesse chez les chrétiens Pire que le vieillard : la « vieille femme laide » Le poids de la démographie explique l’image de la vieillesse Le problème de la pauvreté : l’enfermement des vieillards 3 4 5 6 6 8 10 12 12 13

Le vieillard ne trouve pas non plus sa place dans lejudéo-christianisme

Les racines du « mal » de la vieillesse pour les sociétés occidentales

Le droit et les gérontocrates, contre-exemples du pouvoir de la vieillesse ? 12

2

Une nouvelle image à l’époque contemporaine ?
2.1 L’industrialisation et la modernisation n’ont pas gommé l’héritage du passé 2.1.1 2.1.2 2.1.3 2.2 2.2.1 2.2.2 La nouvelle sensibilité avec les Lumières et la Révolution ? Larévolution industrielle confirme le clivage social La fin de l’hospice ? La lenteur de la reconnaissance du rettraité Hédonisme, érotisation et sensibilité plus grande à la vieillesse

14
14 14 15 17 17 17 19

L’âge d’or du retraité ?

La vieillesse – Cours n° 2 Tremplin -2Questions Contemporaines

La représentation de la vieillesse a souvent consisté à montrer un fait simple de lanature humaine : un homme ou une femme portant les stigmates de l’âge (les cheveux blancs ou absents, les rides, le corps amaigri, etc…). C’est une image peu valorisante que nos sociétés modernes essaient de plus en plus souvent de cacher à l’aide des progrès médicaux et de l’artifice visuel. Pourtant, pendant longtemps, les hommes n’ont pas cherché à cacher les défauts d’un âge avancé et ont mêmesouvent exagéré les traits les moins reluisants de la vieillesse. C’est donc en rappelant certains faits du passé sur une longue durée qu’on pourra aussi mieux comprendre les contradictions apparentes de notre époque entre l’image publicitaire d’une nouvelle vieillesse presque triomphante, toujours rajeunie, et des images quotidiennes dans les médias de personnes âgées délaissées ou dans dessituations économiques et sociales de précarité.

1 Une image très négative en Occident
C’est à partir de l’Antiquité gréco-romaine que les différentes strates d’une image négative de la vieillesse se sont sédimentées sur les plans juridique, politique, social et culturel. Les vieillards n’ont cependant jamais été une couche sociale toujours identifiable. Mais une foule de textes, d’images se sontaccumulées et nous montrent leur rejet par rapport aux valeurs dominantes des sociétés du monde occidental. 1.1 En Occident, l’hostilité constante à la vieillesse « de l’Antiquité à la Renaissance » (G.Minois)1

1.1.1 Les mythologies gréco-romaines n’aiment pas la vieillesse Qu'ils naissent jeunes ou vieux, les dieux conservent éternellement leur première apparence et ne vieillissent pas. Lavieillesse est exclue de la vie des dieux : leur corps conserve la beauté et la force de la jeunesse. De nombreux récits de la mythologie grecque montrent ainsi l’inexistence de la vieillesse chez les dieux : au mieux certains dieux étaient parfois représentés dans la force de l’âge, avec la barbe de l’homme « mature » (Zeus), mais ils ne connaissaient jamais la déréliction de leurs forces et leur beauténe se fanait jamais. Un de ces nombreux récits mythologiques racontait ainsi la triste mésaventure du malheureux époux de l'insatiable et très volage Eos, qui était la déesse de l'Aurore. L'Aurore jeta un jour son dévolu sur un joli berger à la voix mélodieuse. Tous les matins, à l'aube, ce dernier chantait pour saluer Eos, et il parvint à conquérir le cœur de la déesse aux doigts de rose....
tracking img