La ville, ce grand rassemblement d'hommes est aussi le lieu où l'homme est le plus isolé.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Alexis Loriers 6A

Dissertation

==>La ville, ce grand rassemblement d'hommes est aussi le lieu où l'homme est le plus isolé.

La ville, comme on la connait aujourd'hui, est un nouveau concept. On a tout d'abord connut une croissance démographique exponentielle, grâce à la diversité de l'emploi qui s'est accrue avec la mondialisation. C'est celle-ci qui a permise à l'homme de ne plus vivreseulement de l'agriculture. Mais ce n'est pas pour autant que nous sommes moins seul tout au contraire, la ville d'aujourd'hui peut nous donner le sentiment d'isolement et d'une perte de tous repères due à son immense ampleur.

Au IIe siècle, quand la superficie de l'Empire romain est à son maximum, Rome qui était la plus grande ville du monde méditerranéen, comptais un milliond'habitants(argument: les données chiffrées). Aujourd'hui, une ville comme Paris, Tokyo, Rome, ou encore New York compte plus de deux million d'habitants. On peut donc dire que la ville est un grand rassemblement d'hommes sans cesse en train de croître. On peut expliquer cela par l'exode rural ou par la capacité à accueillir des gens qui augmente continuellement grâce aux progrès technologique. Ces progrès ontaussi permis une évolution fulgurante grâce aux nouvelles machines qui produisent plus, aux transports qui permettent de relier toutes les villes de la planète et à la condition de vie qui s'est amélioré grâce à l'augmentation du pouvoir d'achat et donc de la consommation. La ville a été façonnée par l'homme de a à z, comme William Cowperle dit « Dieu a fait la campagne et l'homme a fait laville. »(argument d'autorité)

Ensuite, si l'homme est plus isolé, cela est du à l'individualisme qui règne à l'heure actuelle. Tout le monde se bat pour son confort personnel au détriment des autres. La solidarité a presque disparue car il ne faut pas en faire une généralité. Mais c'est vrai que la pression et la tension subites au travail comme le travail à la chaîne, une invention du 20eme siècle,ne font qu'enfoncer les choses.
De plus aujourd'hui, le divertissement est en grande partie composé de loisirs solitaires comme la TV, l'ordinateur, ... De plus, les jeunes n'ont plus beaucoup d'espaces verts pour s'amuser, donc ils se retournent vers les jeux vidéos qui développent la violence et ne favorise aucunement l'isolement et les vraies valeurs. Pour en revenir aux ordinateurs, certainsvont dire qu'ils « chattent » avec. Mais c'est virtuel, cela ne vaut donc pas une vrai discussion d'homme à homme ou l'on ne peut tromper son interlocuteur car on est face à lui et non cacher derrière un écran.

Cependant, étant donné que la ville compte un nombre invraisemblable d'habitants, elle permet dès lors la rencontre entre individus et la possibilité de se rassembler. Le fait d'isolerl'homme devient alors contradictoire.
L'isolation est alors déterminée par chacun et non par son environnement. Car l'homme est libre de ses choix, de tracer sa route, de s'isoler ou de s'intégrer au sein de la société. Mais pour cela, il faut se socialiser car ce n'est pas la société qui s'adapter à nous mais bien l'inverse.
En sachant, qu'en ville la population est immense, il est beaucoupplus aisé de se sociabiliser que dans un environnement plus restreint ou moins densément peuplé. Car au plus il y a de monde au plus il y a de personnes ayant des atomes crochus avec nous.

Si aujourd'hui le divertissement peut être solitaire, il en existe plein qui favorise la rencontre comme les concerts, les sports collectifs, les discothèques, ... Il dépend donc à chacun de choisir sa voie,pour s'isoler ou faire des rencontres. Et si il faut commencer par des rencontres sur l'ordinateur, ce n'est pas un problème tant que cela n'en reste pas là. Car aujourd'hui, l'ordinateur est l'un des moyens de communication les plus utilisés et peu permettre a son utilisateur d'apprendre à connaître des gens qui lui serait impossible dans la vie réelle.

Aujourd'hui, les villes grandissent de...
tracking img