La ville construite. ville de loisirs.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4895 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La ville construite
Ville de loisirs : la station de sports d’hivers 1 Naissance de la station-village
Ce sont les alpinistes qui, 1ers partis à conquête des sommets, sont à l’origine d’une nouvelle demande. Ils recrutent leurs guides dans des villages de montagne (Chamonix, Pralognan ou Bonneval sur Arc) où ils trouvent un hébergement sommaire. Puis quelques hôteliers ont l’idée de faire venirdes moniteurs pour enseigner le ski nordique à leurs clients. En 1916, la baronne de Rothschild, lasse de la Suisse, pour ses vacances d'hiver, jette son dévolu sur le village de Megève. Elle entraîne alors avec elle toutes ses relations. L’ inauguration de l'hôtel du Mont d'Arbois, à 1800m, lance la mode de la résidence en montagne. La baronne est mise en relation avec l'architecte Henri JacquesLe Même, plutôt engagé dans le mouvement de l'architecture moderne, qui vient de s'établir dans la région. Dés 1922 on commence à parler de la "station" de Megève, par comparaison avec les stations suisses ou autrichiennes. En 1924 à Chamonix, après les premiers Jeux Olympiques d’hiver le ski alpin est reconnu comme discipline sportive. En 1941 l'Etat nomme une commission chargée de fairel'inventaire des domaines skiables exploitables sur les Alpes françaises. Les conclusions sont très encourageantes. Apparaît alors le plan neige, qui répertorie les sites les plus propices à l'élaboration d'une politique d'équipement de la montagne française.

2 Courchevel
21 Contexte de création de la station
En 1925 le village de Saint-Bon (1100m d’altitude) et sa vallée voient arriver leurspremiers skieurs. Ceux-ci montent à pied et en peau de phoque

sur les hauteurs de Moriond et de Courchevel, et, bien souvent, n’ont le temps de faire qu’une seule descente dans la même journée. Dès 1930, le site de Moriond (aujourd’hui Courchevel 1650), réputé pour son ensoleillement et sa qualité d’enneigement, accueille les skieurs de la vallée, et les premiers hotel y sont construits, bien avantl’arrivée de la route carrossable. En 1945, le conseil général de la Savoie vote pour la 1ère fois des crédits d’équipements pour des stations de sports d’hiver. Son président, Pierre de la Gonterie propose la création d’une station de grande envergure à partir du domaine skiable des 3 vallées (vallée des Allues avec Méribel, vallée de Saint-Bon-Tarentaise avec Courchevel, et la vallée desBelleville avec, Les Menuires et Val Thorens). On implante la station de Courchevel est implantée au niveau des alpages communaux (pour faciliter l’acquisition du foncier et garantir le meilleur enneigement). Une équipe d’architectes et d’urbanistes réfléchit sur la manière d’habiter et de construire en montagne. Ces derniers sont confrontés à la double et difficile question : comment concevoir desvilles nouvelles en altitude ? et quelle architecture proposer pour accueillir des populations touristiques beaucoup plus nombreuses que les populations permanentes ? Le débat se poursuit entre partisans des formes anciennes et ceux qui pensent qu’à une situation nouvelle, il faut proposer des solutions nouvelles.

22 Le plan d’urbanisme, par Laurent Chappis Jeune architecte urbaniste, et excellentskieur, Laurent Chappis, chargé de la mission d'étude, parcourt systématiquement le terrain, repère les pistes de ski, trace les profils de remonte-pentes, détermine les futures implantations humaines en fonction des potentiels skiables. Fin 1945 est installé le premier téléski de la vallée (téléski du St-Agathe). Toute l’installation est en bois : de la gare de départ, monumentale, jusqu’auxpylones. En 1946 est établi le 1er plan d'urbanisme de la station sur le plateau des Tovets (baptisée Courchevel 1850 quelques mois plus tard). Il prévoit une répartition fonctionnelle des différentes nécessités attachées à une station de sports d'hiver. Le “centre station” est conçu pour être le point de convergence des pistes

de ski et et des remontées mécaniques (espace appelé "grenouillère")....
tracking img