Laalal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans ET quotidien du 28/10/09. 4 pistes de réflexion pour d’éventuels dossiers et mémoires.

Cordialement.

LV

Transmedia Lab d’Orange : cinq projets sélectionnés
Le 22 octobre a eu lieu la sélection finale de l’appel à projets transmédias initié par le Transmedia Lab d’Orange Vallée et consacrant l’émergence d’une nouvelle forme de créativité audiovisuelle, le transmédia.
“Cettepremière édition révèle un cru créatif d’une très grande qualité et d’une remarquable diversité”,
relèvent les organisateurs. Les onze équipes sélectionnées sont venues “pitcher” leur projet devant un jury diversifié de professionnels de l’audiovisuel et de l’internet. A l’issue de la journée, le jury a désigné cinq projets lauréats qui se verront accompagnés dans leur démarche de développement.
Leslauréats sont :
- L’OEil américain, de Gregory Magne et Stéphane Viard, produit par La Générale de Production.
- Because the Night, de Julien Capron, produit par Bridges Films.
- Ouiki TV, de Catherine Cuenca et François Cora.
- Numerus Clausus, de Brice Homs et Alexis Nolent, produit par Mascaret Films.
- L’Enfant perdue, de Emilie Tarascou, Simon Kansara, Pablo Sala Hourcadette.
Selon nosinformations, le premier workshop d’accompagnement aura lieu mercredi prochain durant toute l’après-midi.

“D’une seule voix” : une conquête des spectateurs bâtie grâce au Net

Le 11 novembre prochain sortira le documentaire D’une seule voix, réalisé par Xavier de Lauzanne et
produit par Aloest Productions. Avec une vingtaine de copies et devant affronter une dizaine
de nouveaux films à cettedate, dont trois gros films particulièrement attendus (Trésor de Claude Berri et
François Dupeyron, 2012 de Roland Emmerich, et l’Imaginarium du Docteur Parnassus de Terry Gilliam),
D’une seule voix a développé une stratégie de communication tout à fait singulière, et encore rare en
France, pour exister et conquérir son public. Un compte Twitter du réalisateur, une page fan sur
Facebook, unsite officiel comprenant une partie blog tenue par le réalisateur, une page Myspace, sans
oublier un compte sur Dailymotion et YouTube. Sans conteste, Aloest a misé sur internet et
les réseaux sociaux. “Début novembre, il y aura une très forte concurrence. Nous savons qu’elle va
forcément jouer la carte de promotion massive. Nous avons donc choisi un autre terrain, explique
Jacques Pelissier,coordinateur de la distribution du film. Notre force est d’avoir travaillé sur la sortie du film
depuis plusieurs mois. Nous avons essayé de construire une communauté. Au lieu de faire une communication
massive, nous avons cherché à nouer une relation intime”. “Cette stratégie permet de cibler, d’affiner
son public”, poursuit Jacques Pelissier. Autre particularité : les spectateurs sont impliquésdans
la programmation du film. Aloest Distribution est en effet à l’écoute des spectateurs et va essayer d’organiser
des projections D’une seule voix, dans les villes où il y a une demande. “Le réalisateur s’est engagé à
faire une centaine de projection-débats !”. A ce jour, une quinzaine d’avant-premières ont été organisées,
y compris dans des festivals. La page Facebook du film compteactuellement près de 1 300 fans.

“Garage Club” : musique sur tous les écrans

Nickelodeon lancera le 14 novembre, Garage Club, une série inédite (52 x 7') coproduite par Nickelodeon
et le studio français Pinka. Cette série, qui est parmi les premières à faire l'objet d'un soutien du CNC au
titre de son fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle, mélange un fond sitcom préadolescente à un
purdélire à la cartoon, tout en mixant 2D et 3D. Elle met en scène un groupe d'ados décidé à faire de
la musique malgré un environnement des plus hostiles. Avec un rendu la situant dans un univers graphique
très original proche de celui du groupe Gorillaz, la série Garage Club fera l’objet d’une circulation
numérique inédite pour une série animée destinée aux enfants. Elle sera proposée sur tous...
tracking img