Laboratoire de chimie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1190 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
NOMS : GROUPE :

-------------------------------------------------

Dosages colorimétriques
-------------------------------------------------

Expérience effectuée dans le cadre du cours de
Chimie générale 202-NYA-05
Enseignante : Louise Goulet

21 octobre 2011

But
Déterminer la longueur d’onde d’absorption maximum d’une solution d’un colorant alimentaire jaune(Tartrazine). Il a aussi fallu trouver la concentration en colorant de l’inconnu n°96 d’un produit alimentaire jaune toujours à l’aide d’un spectrophotomètre en traçant un graphique qui représente l’absorbance des solutions en fonction de leur concentration. C’est donc grâce à toutes ces étapes que l’on peut vérifier la loi de Beer-Lambert à l’aide de la formule et des données que l’on a recueillis.Calculs

Calcul de la concentration de la solution mère concentrée (en mol/L).

Calcul des concentrations des solutions préparées A, B, C, D, E (en mol/L).
Noter ces concentrations dans le tableau II, page 9.

Tableaux des résultats

Tableau I Spectre d’absorption de la solution C du colorant jaune (Tartrazine)
Longueur d’onde(± 2 nm) | Absorbance(±0,005) | | (… suite) Longueur d’onde |(… suite) Absorbance | | (… suite) Longueur d’onde | (… suite) Absorbance |
380 | 0,402 | | 485 | 0,153 | | 590 | -0,001 |
385 | 0,447 | | 490 | 0,107 | | 595 | 0 |
390 | 0,495 | | 495 | 0,062 | | 600 | 0,001 |
395 | 0,530 | | 500 | 0,034 | | 605 | 0 |
400 | 0,565 | | 505 | 0,018 | | 610 | 0 |
405 | 0,596 | | 510 | 0,010 | | 615 | 0 |
410 | 0,614 | | 515 | 0,004 | | 620 |0 |
415 | 0,631 | | 520 | -0,001 | | 625 | -0,001 |
420 | 0,647 | | 525 | 0 | | 630 | -0,001 |
425 | 0,656 | | 530 | 0 | | 635 | 0 |
430 | 0,657 | | 535 | -0,001 | | 640 | 0 |
435 | 0,648 | | 540 | 0 | | 645 | 0 |
440 | 0,630 | | 545 | -0,001 | | 650 | 0,001 |
445 | 0,603 | | 550 | 0 | | 655 | 0,001 |
450 | 0,569 | | 555 | -0,001 | | 660 | 0 |
455 | 0,519 | |560 | -0,001 | | 665 | -0,001 |
460 | 0,464 | | 565 | -0,001 | | 670 | 0 |
465 | 0,399 | | 570 | -0,001 | | 675 | 0,001 |
470 | 0,339 | | 575 | 0 | | 680 | 0 |
475 | 0,277 | | 580 | 0 | | | |
480 | 0,213 | | 585 | 0 | | | |

Questions

1. Déterminer la valeur du coefficient d’extinction molaire de votre ion coloré, à λ max. Précisez ses unités. Indiquer également dequelle façon vous l’avez obtenu.
Coefficient d’extinction molaire = 27699 L/mol× cm
× = pente, or la pente nous a été donnée avec le graphique et elle équivaut à 27699.
27699 = × 1 cm
=27699/1cm
= 27699 L/mol× cm
Quelle est la couleur de la longueur d’onde d’absorption maximale (λ max) ?
Comparer cette couleur avec celle des solutions : expliquer brièvement.
Les deuxcouleurs sont-elles semblables ou différentes ? Quelle est la relation entre la couleur de la solution et la couleur de la longueur d’onde λ max ?)
Indiquer également une référence.
La couleur représentant notre longueur d’onde d’absorption maximale est bleu, or notre solution est jaune (tartrazine). Elles ne sont donc pas identiques. La couleur représentée par la longueur d’onde d’absorptionmaximale représente la couleur la plus absorbée par la solution pendant que les autres couleurs passent au travers. Le violet est complètement absorbé par la solution c’est pour cela qu’elle apparaît jaune. Donc, la substance qui absorbe dans le visible est une substance qui apparaît colorée. La relation entre la couleur de la solution et la longueur d’onde maximale est alors complémentaire. Grâce àelle on peut déterminer à l’œil dans quel domaine du spectre visible se situe l’absorption. Par rapport au cercle chromatique, une solution de couleur jaune absorbe dans le bleu ou le violet. Ce tableau appuie les réponses obtenues.
Couleur | violet | bleu | vert | jaune | orange | Rouge |
Longueur d’onde (en nm) | 400-424 | 424-491 | 491-575 | 575-585 | 585-647 | 647-750 |
Référence :...
tracking img