Labrak

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1131 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tracer un Traitement sur SQL Server 2000

Toutes nos applications se basent sur la base de données. Afin de comprendre le comportement d’un événement ou la source d’un message d’erreur, il nous est parfois nécessaire de suivre le traitement fait au niveau de la base de données. Ce suivi consiste à tracer ce qui se passe en arrière plan au niveau de SQL Server.

Ce document nous guide dans lesétapes de la trace sur SQL Server 2000 et nous explique comment la lire afin d’en tirer un maximum de profit.

I. Lancer une Trace.
Avant de lancer le traitement qu’on souhaite tracer, on lance la Trace et on l’active. Pour ce faire, on suit les étapes suivantes :

1. On lance le Générateur de Profils. Deux manières existent à cet effet :

• A partir du menu ‘Démarrer’ :[pic]

• A partir de ‘Entreprise Manager’ :
[pic]

2. Une fois le Générateur de Profils lancé, on lance une nouvelle Trace en cliquant sur le bouton :
[pic]

3. A partir de là, une fenêtre s’ouvre nous invitant à définir le serveur sur lequel se trouve la base de données à analyser :
[pic]

• Sur la zone Serveur SQL Server, on indique le serveur oùse trouve la base de données à analyser. Si le serveur est le poste local, on laisse cette zone vide ou on y met un ‘point’. Pour un serveur distant, on indique soit le nom du serveur, soit son adresse IP. Le bouton [pic] nous aide à retrouver l’ensemble des serveurs SQL liés et détectés sur le réseau.

• Au niveau du mode d’authentification, il y a le choix entre l’AuthentificationWindows et l’Authentification SQL Server selon le mode d’authentification paramétré sur le serveur. En général, pour le poste local, on met l’Authentification Windows ; pour les postes distants, on opte plutôt pour l’Authentification SQL Server en mettant, en général, ‘SA’ sur Nom de connexion et son mot de passe sur Mot de passe.

4. A partir de là, une fenêtre Propriétés de la trace s’ouvre afinde définir ce qu’on veut tracer pour cette analyse. C’est l’onglet Evénements qui nous intéresse à ce niveau.
[pic]

5. La fenêtre vient à la base avec des événements par défaut. Ces événements ne nous donnent pas tous les détails nécessaires. Elles nous indiquent juste la fin des étapes sans détail. Cela peut être suffisant pour des sélections simples. Mais, pour un traitement avecsuccession de tâches entraînant des procédures, des triggers etc., il faudra plus de détails. Pour cela, nous changeons les événements à suivre :

• Cliquer sur [pic] jusqu’à vider la zone Classes d’événements sélectionnées.
[pic]

• Au niveau de Classes d’événements disponibles, sélectionner les trois événements TSQL, Procédures stockées et Erreurs et avertissements encliquant sur le bouton [pic] .
[pic]

6. En cliquant sur [pic] , la fenêtre de la trace s’ouvre.
[pic]
C’est sur cette fenêtre que nous traçons les traitements sur les bases de données au niveau du serveur des bases de données.

Les boutons les plus importants pour le suivi de la trace sont :
[pic]
1 : Efface le contenu de la fenêtre pour réinitialiser laTrace.
2 : Commencer ou reprendre la Trace.
3 : Arrêter la Trace.
4 : Quand ce bouton est activé, le curseur se met à tout moment sur le dernier événement détecté. Ceci nuit en général dans le suivi de la trace pendant le déroulement du traitement tracé.
Quand ce bouton est désactivé, le curseur reste sur le premier événement de la Trace et c’est nous qui le dirigeonsselon notre lecture de la trace même pendant le déroulement du traitement.

II. Lire une Trace.

Nous avons vu comment lancer la trace d’un traitement. Pour apprendre à la lire, nous allons prendre l’exemple du suivi du traitement de la création d’une « Société » sur Diam. Nous ne savons pas ce qui se passe pendant la création d’une société sur Diam et nous voulons comprendre en...
tracking img