Laclos et frears dans les liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6860 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Liaisons Dangereuses, exploitation pédagogique du film en liaison avec le roman.

Le programme de Terminale L, Langage verbal et images - Littérature et cinéma, est clair : l’objet d’études n’est pas seulement le roman, mais bien le roman ET le film. Et c’est très bien ainsi, aussi bien pour Laclos que pour Frears, pour les lecteurs que pour les spectateurs.
Qu’est-ce qui intéresse lelecteur ou le spectateur à première vue ? C’est l’intrigue. Elle est à la fois compliquée et dérisoire aux yeux des jeunes du XXIe siècle. Le film, qui la présente de façon simplifiée, plus rapide et plus linéaire que le roman, permet de fixer quelques repères et de passer à l’analyse plus détaillée du sens de l’oeuvre, véritable objet de l’étude.
Qu’est-ce qui intéresse le professeur de Lettres etles élèves de Terminale L ? C’est le langage, verbal et cinématographique, qui véhicule ce sens. Nous nous intéresserons aujourd’hui aux moyens d’expression du réalisateur, nous verrons que les techniques cinématographiques et littéraires peuvent converger au service d’un même sens, qu’on peut entrer dans l’oeuvre de Frears par celle de Laclos, mais aussi l’inverse.

PROJETER UN FILM EN CLASSEAspects juridiques :

1 loi du 1.2.2007

Voir détails en annexe et sur le site du ministère :
http://www.education.gouv.fr/bo/2007/5/MENJ0700078X.htm

2 programme de TL 

idem :
http://www.education.gouv.fr/bo/2008/23/MENE0800416N.htm
Site de l’ADAV : http://www.adav-assoc.com

Aspects techniques

1 La cassette VHS

Bien que pratique (facile à copier, à caler, code temporel),elle a pratiquement disparu. Actuellement le professeur a deux possibilités :
Le lecteur (enregistreur) de DVD + téléviseur
L’ordinateur avec un logiciel de lecture + vidéoprojecteur + enceintes

2 Le lecteur DVD + téléviseur

est commode à installer et financièrement accessible, mais offre peu d’interactivité.
Nécessité de passer par le menu, chapitrage arbitraire (imposé par la taille desfichiers)
navigation avec la télécommande peu maniable
Aucune possibilité de caler une scène au début, la recherche se fait en avance rapide en s’aidant du compteur sur le lecteur de DVD.

3 L’ordinateur + vidéoprojecteur + enceintes

est plus cher et plus long à installer. Mais la projection est rapide et présente une meilleure interactivité :
Passer par le menu ou directement par le codetemporel à l’aide d’un curseur
Navigation à la souris
Repérage des séquences à utiliser grâce au code temporel.
L’ordinateur permet aussi de monter bout à bout les séquences qu’on souhaite exploiter. Mais ce travail est nettement plus long et compliqué que le « repiquage » sur cassettes VHS, du fait des protections commerciales contre le piratage.
Logiciels « libres » :http://www.framasoft.net/index.php

Préparation de la séance face aux élèves

Quelques questions préalables :
Faut-il consacrer une séance à visionner le film ?
Si oui, quand ? Au début de la séquence pédagogique ? Après ?
En classe ou hors classe ?
Va-t-on montrer l’extrait en continu et le commenter après ? Interrompre la projection pour la commenter ?
Comment peut-on guider les élèves ?
Les réponsesdiffèrent selon les objectifs pédagogiques et le public. Toutes sont recevables, à condition que la séance ne soit pas un simple « divertissement ». Un contrôle peut être nécessaire, et... légitime.
Un exemple de séquence pédagogique avec questionnement et documents d’accompagnement :
http://www.crdp-nice.net/legrandmeaulnes/index.html

ANALYSE DE L’IMAGE

Les moyens de l’expressioncinématographique

Voir en ANNEXE 2 un bref résumé et  :
http://www.cineclubdecaen.com/materiel/ctmettre.htm
http://www.analysesdesequences.com/analyses/analyse/analyse.html

Exercices techniques

Ces exercices, qui n’approfondissent pas l’analyse de l’oeuvre, ont pour but de familiariser les élèves avec les moyens de l’expression cinématographique. Il importe qu’ils comprennent que le cadrage, les...
tracking img