Laisons dangereuses lettre i commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (639 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pb : En quoi ce portrait permet à Laclos de remettre en cause l’éducation des jeunes filles au 18ième siècle ?
En quoi ce portrait permet à Laclos de faire l’étude des mœurs aristocratiques ?
Enquoi ce portrait de Cécile montre le féminisme de Laclos ?

I – Le portrait de Cécile
A- Une enfant
B- Des préoccupations futiles, superficielles et ennuyeuses
C- Un personnage naïf,innocent, inexpérimenté

II- Une étude critique de mœurs et remise en cause de l’éduction
A- Education religieuse au couvent
B- Un monde d’apparence

Pb : Quelles images du personnage duCécile sont données dans cette lettre ?

I – Une enfant qui sort du couvent
A- Une enfant
B- Education religieuse au couvent

II- Art du paraître
A- Des préoccupations futiles,superficielles et ennuyeuses
B- Un monde d’apparence

III- Personnage naïf

I – Le portrait de Cécile
A- Une enfant
- langage utilisé « Maman » répétition, « un Monsieur » « je t’aime » « très joli»
 « la main me tremble et le cœur me bat » = incorrection propre à son jeune âge
- sujet de la lettre : elle-même = égocentrisme
* « j’ai une femme de chambre à moi » : redondance de la premièrepersonne
= elle est fier, c’est nouveau pour elle
- « Adieu jusqu’à un petit moment » L36-37 : innocence
= C’est une enfant, elle est jeune, innocente et égocentrique
 elle a donc besoind’occupation comme les enfants

B- Des préoccupations futiles, superficielles et ennuyeuses
- « les bonnets et les pompons ne prennent pas tout mon temps » « j’ai ma harpe, mon dessin et des livres » elle s’occupe comme une enfant, n’a rien à faire à cause de l’absence de sa mère « le reste du temps et à ma disposition » « voilà bien du temps » « seules »
= Seule, elle dispose de beaucoup detemps qu’elle occupe par des activités sans intérêt

C- Un personnage naïf, innocent, inexpérimenté
=> Anecdote comique du cordonnier nous montre sa naïveté
- Naïve : « un carrosse à la...
tracking img