Lala

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (624 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
lalalalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaa"La Commission européenne répond aux préoccupations de la France quant auxpressions aux frontières extérieures communes de l'Union européenne. Il est urgent de rétablir la confiance de nos concitoyens dans notre espace commun de libre circulation", s'est réjoui le Quai d'Orsay àl'annonce de plusieurs mesures phares, mercredi midi, pour "mieux gérer les migrations dans l'Union européenne".

La première est une conséquence directe du profond différend qui a opposé Paris etRome sur l'entrée dans l'espace Schengen de 25 000 migrants tunisiens. Réticente au début, la Commission européenne a accepté de proposer aux 25 pays de Schengen (22 membres de l'Union européenne plus laSuisse, la Norvège et l'Islande) de pouvoir rétablir "des contrôles limités à ses frontières dans des circonstances exceptionnelles", comme, précise la Commission, "en cas de pression forte etinattendue aux frontières extérieures de la zone Schengen".

Des mesures temporaires

Exemple : la France qui contrôle les passages à Vintimille du fait de ce qu'elle considère comme un afflux massifen Italie d'immigrants venus de la Méditerranée. À l'heure actuelle, le rétablissement des contrôles n'est envisageable qu'en cas de menace grave à l'ordre public, pour des événements prévus ou nonprévus. La Commission propose désormais d'y ajouter deux possibilités : en cas de "défaillance" d'un pays aux frontières extérieures à la zone Schengen ou quand "la poussée migratoire est trop lourde...
tracking img