Language humain et communication animale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2693 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’être humain communique essentiellement par le biais du langage. Le langage désigne la faculté que les hommes ont de communiquer entre eux et d’exprimer leurs pensées réciproques au moyen de la parole. Si l’on suit LEROI-GOURHAN (1964) dans ses hypothèses, les liens entre outil et langage qui seraient liés à la fois sur un plan neurologique et indissociables dans la structure sociale del’humanité, on peut faire remonter la faculté du langage aux origines du genre homo, c'est-à-dire, à environ deux millions d’années avec l’homo habilis.
De nos jours, entre le linguistique et la psychologie cognitive, la psycholinguistique tente ainsi d’élucider les mécanismes psychologiques qui sont à la base de la perception, et de comprendre le traitement mental du langage. En cela, elle peut êtreaider par la neuropsychologie, qui étudie les bases biologiques du langage et permet ainsi d’intégrer ce que l’on sait aujourd’hui du fonctionnement du système nerveux dans l’accomplissement de la faculté du langage.
La communication animale, elle, fonctionne sur le mode injonctif, c'est-à-dire, qu’elle permet de faire face aux nécessités biologiques, de la reproduction, de la recherche denourriture ou encore de l’évitement des prédateurs, mais elle reste limitée à ces principales fonctions d’après ce que nous révèle les sciences comme l’éthologie, les neurosciences…
Après DARWIN, l’homme n’est plus privilégié parmi les espèces animales. Les influences croisées du darwinisme, du behaviorisme et de la psychologie de la cognition ont modelé la psychologie comparée contemporaine. Cettedernière discipline concerne l’étude des systèmes de traitement utilisés par les animaux dans leur perception, leurs apprentissages et, de façon générale, dans la manière dont ils résolvent les problèmes rencontrés suite aux changements de leur environnement.

I ANALOGIE ENTRE L’ACQUISITION DU LANGAGE PARLE CHEZ LE BEBE HUMAIN ET DU CHANT CHEZ L’OISILLON

L’oisillon tout comme le bébéhumain s’acheminent vers la compétence dans la communication sans beaucoup de formation explicite. Ainsi, ils possèdent tout deux dès la naissance un ensemble général de principes qui les amènent a prêter attention aux sons pertinents dans le répertoire de leur espèce. Si le petit est élevé dans un environnement approprié, il en adoptera la langue native. Il nous faut d’abord comprendre lesressemblances et les différences entre le chant de l’oiseau et le discours humain.
En partant d’une démarche fonctionnelle, nous savons que les oiseaux chantent pour s’attirer des partenaires et pour défendre ses ressources. On observe que le chant contient des informations sur l’identité de l’oiseau, sur sa motivation du moment et, dans certains cas, sur sa qualité génétique. En revanche, même sil’être humain se sert du langage parlé pour s’attirer des partenaires et pour défendre ses ressources, il s’en sert aussi pour converser et pour transmettre des histoires à la génération suivante.
Comment l’oisillon s’approprie t’il le chant et le nourrisson humain le langage parlé ? Ces deux animaux entendent beaucoup de sons mais dont seul certains on un sens. Cela peut certainement s’expliquer parle fait que l’oiseau chanteur à un instinct du chant et l’être humain un instinct du langage. Les instincts permettent d’apprendre les systèmes de communication complexes. Les mécanismes qui sous entendent l’acquisition du chant et celle du langage sont à l’origine des dialectes, qui sont des manières de chanter ou de parler qui s’apprennent. Il n’existe pas à la naissance de biais préprogramméepour faire adopter un dialecte plutôt qu’un autre. Cette acquisition dépend plutôt de l’exposition précoce en particulier aux types de sons que le sujet a entendus avant la période critique ou sensible du développement. N’oublions cependant pas que, à la différence de l’espèce humaine, il existe neuf mille espèces d’oiseaux et que l’apprentissage du chant ne se fait que dans trois des...
tracking img