Larevuemots

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (759 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La revue « Mots, les langages du politique » s’inscrit dans une démarche interdisciplinaire , à la croisée des sciences du langage et des sciences du politique : ainsi l’article rédigé par SophieBéroud et Josette Lefèvre , traitant du discours syndical , extrait de cette revue, illustre bien cette démarche.
En effet, les deux chercheuses du CNRS vont , par l’analyse des discours syndicaux,montrer l’évolution de deux organisations syndicales , la CFDT et la CGT , sur trois décennies .

Le titre de l’article donne clairement à voir l’objet du texte grâce à une première phrase nominaleinterrogative, indiquant la direction recherchée par les syndicats : l’orientation vers une démocratie économique et sociale ; la seconde phrase donnant les moyens de cette stratégie, le redéploiement etla banalisation du discours syndical.
L’article précisera ce qu’il faut entendre par « démocratie économique et sociale » , terme qui apparaîtra notamment dans un discours cité au cours de l’étude ;de même seront explicités « redéploiement et banalisation ».

Une longue introduction pose , grâce aux données historiques qui inscrivent la démarche dans un sens diachronique, une des questionscentrales de la recherche : comment le mot « démocratie » a-t-il connu des évolutions de sens correspondant aux évolutions des syndicats , dans leur positionnement face aux partis politiques dont ilsétaient proches et face au pouvoir auquel ils s’opposaient.
L’introduction se termine par l’annonce du plan : deux grandes parties constituées chacune de
deux sous-parties , ainsi que la méthodeutilisée , la comparaison des discours syndicaux des deux centrales, d’abord sous l’angle historique, puis sémantique.

Très méthodiquement se met en place l’analyse , avec premièrement une étudequantitative, qui se termine par un tableau synthétique qui collecte les résultats et laisse voir l’abondante utilisation du mot démocratie par la CGT , d’autant plus nette que la CFTC et FO l’utilisent...
tracking img