Latex

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1854 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
A n n e x e

B

Détecter et résoudre les problèmes

Dans un monde idéal, tous les documents seraient compilés sans problème et donneraient la sortie de haute qualité espérée. Avec de la chance, on n’aura jamais besoin de consulter cette annexe. En revanche, si l’on tombe sur certains problèmes, les informations cntenues dans cette annexe pourrons nous aider à résoudre les problèmes plusfacilement. Nous commencerons par présenter une liste alphabétique de tous les messages A d’erreur, sur lesquels LTEX interrompt sa compilation et demande un conseil. Tous siA gnifie ici, toutes les erreurs du noyau LTEX (le message commence par LaTeX Error :), pratiquement tous les messages d’erreur de TEX (c’est-à-dire ceux produits directement par le moteur sous-jacent) et les erreurs desextensions amsmath, babel, docstrip, calc, color, graphics, graphicx, inputenc, fontenc et textcomp. Les erreurs indiquées par les autres extensions – celles qui s’identifient elles-mêmes par

! Package 〈extension〉 Error : 〈texte d’erreur〉
où 〈extension〉 n’est pas une de celles listées ci-dessus – ne sont pas répertoriées dans cette annexe. Pour ces erreurs, il faut se reporter à la description del’extension quelque part dans ce livre ou consulter la documentation d’origine de l’extension. Même si aucune erreur véritable n’interrompt la compilation, on peut voir des messages d’avertissement et d’information sur le terminal ou dans le fichier de trace. Ils sont A présentés à la section B.2, où l’on trouve tous les messages du noyau LTEX, ainsi que les messages de TEX qui peuvent retenirl’attention, avec une explication sur leurs causes possibles et comment se comporter face à eux.

906

Détecter et résoudre les problèmes

La dernière section présente des outils qui permettent d’analyser des problèmes au cas où les erreurs et les avertissements ne seraient pas suffisants ou n’existeraient pas. Nous explorerons plusieurs façons d’afficher les définitions de commandes et les valeurs deregistres, puis nous jetterons un œil sur les diagnostics et les résolutions des problèmes de coupures de paragraphes. Nous terminerons par une description de l’extension trace, qui permet de suivre l’exécution de commandes au cas où ses propres définitions ou celles d’autres personnes provoquent des résultats inattendus. Une part du matériel de cette annexe peut être considéré comme du TEX de bas Aniveau, des points qui n’ont jamais été décrits dans un livre sur LTEX à la connaissance des auteurs. Il s’agit cependant d’informations souvent importantes. Diriger le lecteur vers des livres tels que le TEXbook n’est pas d’une grande aide, puisque la plupart des conseils donnés dans ces ouvrages concernent Plain TEX et ne sont pas applicables à A LTEX, ou bien produisent des erreurs subtileslorsqu’ils sont utilisés. Nous essaierons donc de nous limiter aux informations pertinentes sur le moteur TEX sous-jacent lors A d’une utilisation dans un contexte LTEX.

B.1 Messages d’erreur
A Lorsque LTEX s’interrompt pour afficher un message d’erreur, il montre également un numéro de ligne qui indique à quel niveau il en est dans le source. Cependant, en raison de considérations de gestion de mémoiredans la conception même de TEX, il ne montre pas directement à quel fichier ce numéro de ligne appartient. Pour des documents simples, ce n’est pas un problème mais si un document est découpé en de nombreux fichiers, on doit regarder le terminal ou le fichier de trace avec attention pour A identifier le fichier que LTEX était en train de traiter lorsque l’erreur est survenue. A À chaque fois que LTEXcommence à lire un fichier, il affiche un « ( » suivi immédiaA Trouver la ligne tement du nom de fichier. Une fois que LTEX a fini de lire ce fichier, il affiche un « ) » du source contenant correspondant. De plus, à chaque fois qu’il commence à préparer une page de sortie, une erreur il affiche un « [ » suivi du numéro de la page en cours. Ainsi, en voyant quelque chose comme

(./trial.tex [1]...
tracking img