lavage des mains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document

L’hygiène des mains : pourquoi est-ce important ?

Les mains nous servent à interagir avec un environnement peuplé de micro-organismes (bactéries, virus, champignons, moisissures...). Une fois contaminées par ces microbes, les mains les transportent et les disséminent.
Une bonne hygiène des mains contribue à réduire ou à limiter le risque de transmission de germes responsables demaladies infectieuses (telles que la grippe, les gastro-entérites aiguës, les germes responsables d'intoxication alimentaire).




Se laver les mains

Nos mains sont l'un des principaux vecteurs de transmission de toutes sortes de germes : des virus, bactéries, champignons et moisissures... s’y déposent au contact de tous les objets de la vie quotidienne, puis nous les déposons ailleurs.

Selaver les mains est une bonne habitude à prendre, à condition de bien savoir quand et comment.

Quand se laver les mains?
Il faut se laver les mains bien plus souvent qu'on ne le fait habituellement…et au minimum :

avant de cuisiner,
avant de passer à table,
après les transports en commun : en arrivant au travail et en rentrant chez soi,
après s'être mouché ou avoir toussé,
aprèsêtre allé aux toilettes ou avoir changé la couche de bébé.
Comment se laver les mains?

Pour un lavage efficace avec point d'eau


Pour un lavage efficace sans point d'eau

Se mouiller complètement les mains

Utiliser un savon liquide au lieu du pain de savon qui reste toujours humide et qui favorise le développement des germes.

Bien faire mousser car c'est la mousse qui lave !

Ilfaut se frotter les mains partout, la paume, le dos de la main, entre les doigts, sous les ongles pendant 30 secondes.

S'essuyer les mains, idéalement avec une serviette en papier à usage unique, car garder les mains mouillées favorise le développement des germes…

Verser une dose de gel hydroalcoolique au creux de la main (3ml).

Étaler sur les mains paume contre paume.

Frictionnerla paume de la main droite sur le dos de la main gauche avec les doigts entrelacés et inversement.

Frictionner le bout des doigts et le pourtour des ongles.

Frictionner en rotation un pouce puis l'autre.

Désinfecter les ongles en frottant sur le centre de la paume.

Frictionner les poignets.



La friction avec un gel hydroalcoolique doit durer 30 secondes pour être efficace.Elle s'effectue sur des mains propres, sèches, et non lésées.



Les "microbes"

Définition
Le mot "microbe" est l'appellation courante des micro-organismes, c'est à dire des organismes très petits, visibles uniquement au microscope.
Le plus souvent ce mot est utilisé pour désigner les vecteurs de maladies ou d’infections que sont certains micro-organismes :

les champignons sontles vecteurs de pneumonies fongiques, de mycoses et d'allergies...
les bactéries peuvent provoquer des intoxications alimentaires, des infections respiratoires, urinaires...
les virus sont à l'origine de la grippe, du rhume, de l'hépatite, de l'herpès, du SRAS, la grippe aviaire, la varicelle, la mononucléose, le VIH...
Cependant, tous ne sont pas pathogènes pour l’homme.
Les microbes et lecorps humain
Le corps humain est normalement colonisé par un très grand nombre de germes qui constituent sa flore normale. Ainsi, seulement 10% des cellules d’un individu adulte sont des cellules humaines ! Le reste est sa flore normale, composée essentiellement de bactéries, mais aussi de virus et champignons.

La colonisation microbienne varie selon les parties du corps.

Exemples :

surles mains : 104 - 108/ cm²
sur le visage : 100 000 / cm²
dans le nez : jusqu’à 1 milliard / ml
dans le gros intestin : plus de 10 milliards / ml
Certaines zones du corps humains sont normalement stériles, c'est à dire privées de micro-organismes. C'est le cas par exemple du sang, des articulations, des sinus... Si des micro-organismes accèdent à ces sites, une infection survient....
tracking img