Le bal des sceaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2897 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro Honoré de Balzac, écrivain du XIXème siècle a appartenu à la période du romantisme. Le romantisme s’inspire d’une sensibilité reposant sur l’exaltation des sentiments, le goût pour le passé, le thème de l’amour et l’exotisme. En 1829, il rédige un roman « Le Bal des sceaux », un des plus anciens textes de « la comédie humaine » qui regroupe 137 œuvres exclusivement de Balzac.

I Dans cetextrait Balzac nous décrit l’inconnu dans un portrait physique et psychologique. Nous sommes bien dans une description car le temps utilisé est imparfait, exemple dans la phrase « et se tenait pencher », nous avons des précisions sur un personnage et un sentiment ressort du personnage décrit .Notre héros est décrit par Balzac de façons très précise et détaillé, il est montrer comme un hommeparfais comparable aux dieux qui se distingue des autres hommes. Cependant on distingue quand même dans ce portrait parfait la mentalité du personnage qui semble remplis de secret douloureux.
Balzac nous montre un homme qui prend soin de son image. Avec « la finesse de son linge » il nous désigne l’inconnu comme un homme au gout raffiné qui soigne sa parure cela met en évidence une certaine hauteursocial ça souligne une certaine noblesse ou un signe de richesse extérieur. Le mot « linge » est du registre soutenu ce qui augmente son image supérieur et le distingue des autres hommes présents avec lui. Dans « pleine d’élégance et de fierté » le héros semble démontrer une certaine estime de lui. Le héros est un métro sexuel qui prend soin de son élégance. Il semble aussi assez heureux de pouvoirmontrer ses attributs et garde une certaine pose devant les personnes du bal. Avec le complément d'objet indirect « une botte de peau d'Irlande » et la proposition subordonnée « la fraîcheur de ses gants de chevreau » il nous montre que ses vêtements sont faits dans des matériaux de premier choix. De la tête aux pieds l'inconnu s'habille richement et présente une tenue fait de matériauxlointains, divers et rare. Comme le montre ses gants faits en chevreau et ses bottes créées avec de la peau cherché en Irlande. Le mot « fraîcheur » nous informe aussi qu'il prend soin de ses habits car ses gants sont frais donc nourris avec des produits de soins pour qu'il reste comme neuf. Cela nous montre que le héros doit faire parti d'une classe sûrement aisé pouvant se vêtir de façon très distinguéeet entretenir ses habits pour qu'il ne vieillisse pas. Mais l’inconnu ne semble pas vouloir une image pour se vanter de ses mérites mais plutôt pour ce distingué des autres
Malgré cette estime de soit qui semble accompagner le charisme et la noblesse de ce personnage, il garde quand même une grande modestie qui le différencie des autre hommes présents dans le bal. Avec la propositionindépendante « dans le seul but d'attirer sur lui l’attention » et le complément d'objet indirect « quelques autres grands hommes », Balzac nous montre que l'inconnu n'est pas comme les grands hommes qui n’ont comme seul désir que d’écrire une page dans les livres d'histoire. L'inconnu lui, reste modeste, discret, surpassant ainsi les grands car lui sans chercher la gloire montre quand même des signes d'unenoblesse et faire ressortir une puissance et une force digne des élites. Le texte Balzac le montre ainsi supérieur à « Alexandre » et à « Lord Byron » car bien que ces deux hommes soient illustrent eux ont bel et bien cherché la gloire tandis que notre héros, par sa seule discrétion suffit à le à le faire connaître et à attirer l'attention. Notre héros, bien que modeste ressort une corpulence qui lerend attrayant même lorsqu’il ne cherche pas l’admiration, un corps sculpté comme les anciens dieux grecs une beauté sans égal.
L'inconnu semble être un ange descendu du ciel que ce soit par sa corpulence que par ses traits tout semble chez lui descendre du divin. Dans la phrase « les belles proportions de l'Apollon » l'écrivain présent le héros comme l'incarnation d’Apollon sur terre, il...
tracking img