Le baobab

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6096 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| |
|Mémoire 2009-2010 |
|La TVA une avancée pour les restaurateurs ? |
||
| |

Sommaire

I- Introduction Page 2

II- Rappel de la loi Page 3

III- Rappel de ma dernière soutenance Page 4

1ère Partie : Point de vue Consommateurs

1) Leurs attentes Page 5

2) Leursressentis Page 5

3) Leurs modifications d’achat Page 6

4) Conclusion de la 1ere partie Page 6

2ème Partie : Point de vue Restaurateur

1) Leurs attentes Page 7

2) Leurs ressentis Page 7 & 8

3) L’évolution des ventes Page 8

4) Conclusion de la 1ere partie Page 9

IV- Conclusion Page 10

V-Analyse Politique Page 11

VI- Remerciements Pages 12

VII- Mes sources Pages 13

VIII- Analyse SWOT Pages 14

IX- Le Baobab & la TVA Pages 15

X- Problématique soutenance Pages 16

XI- Annexe

1) Contrat D’avenir Pages 17 à 23

Introduction

Le Restaurant Le Baobab m’a accueilli durant mes deuxannées d’apprentissage. Le Baobab, SARL, situé à Port Saint Père aux portes de «  Planète Sauvage » est un restaurant ouvert depuis 1992 qui possède une capacité d’accueil de 500 personnes et un décor exotique unique dans la région.

Avec une rotation moyenne de 21 salariés à l’année cette structure a différentes activités comme les mariages, le service traiteur, les événements familiaux, lesrepas d’entreprise, etc.…

Aujourd’hui chargée de la commercialisation de nos prestations, je m’occupe de faire la communication de notre structure sous quelques formes que ce soit (phoning, mailing, e-mailing, publicité dans les journaux locaux, site internet, etc.…)

L’année dernière au 1er Juillet, à été mis en place la nouvelle TVA à
5.5 % (hors boissons alcoolisées) pour la restauration.Un an après son application, peut-on réellement dire qu’elle a fait évoluer la profession, compte tenu des contreparties qu’elle engage ?

Rappel de la loi

Au 1er Juillet 2009 à été mis en place, en accord avec neuf organisations professionnelles de la restauration, le contrat d’avenir (voir annexe 1) visant à baisser le taux de TVA de 19.6 % à 5.5 % en contrepartie d’engagements desrestaurateurs sur la répercution intégrale des gains obtenus par la baisse des prix, la création d’emplois, l’amélioration de la situation des salariés et la modernisation du secteur.

En quelques points :

• La baisse de la TVA sera ainsi répercutée sur au moins 7 produits choisis dans une liste de 10.

• Les Restaurateurs sont tenus d’afficher à l’extérieur et à l’intérieur de leurétablissement les produits bénéficiant de la baisse de la TVA.

• Les Restaurateurs doivent créer dans un délai de 2 ans 40 000 emplois supplémentaires.

• Un comité de suivi (La DGCCRF) rendra public chaque semestre les indicateurs de suivi des prix

• Une revalorisation des salaires devra être négociée avec les partenaires sociaux.

• Investissement sur la mise aux normes, etle renforcement de l’attractivité devra être mise en place en 3 ans.

Ma dernière Soutenance

L’année dernière, en plein cœur du débat sur la nouvelle TVA, je vous avais présenté les actions que le Baobab a menées pour se préparer au changement.

Petit rappel, nous avions :

• Refait tous nos catalogues en séparant sur nos menus, les vins, et nous avions baissé nos tarifs...
tracking img