Le baroque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2177 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Baroque

Le baroque est contemporain au classique.

la renaissance cherche la ligne le baroque s attache a la forme et a la couleur. La force de chacun provenait de son attitude a traduire l’esprit dune époque.

L’architecture baroque apparaît au début du 17em siècle en Italie et se propage rapidement dans toute l'Europe.
Vient du mot italien baroco « tordue ». le terme apparaît en1860 issue courant Primatice au 16em et qui peut être perçue non en opposition a la renaissance classique du 17em mais a la manière d un style diffèrent

st Simon pour définir « barrueco » : quelques chose d’étrange et contre nature.

Elle utilise le vocabulaire esthétique de l'architecture Renaissance d'une façon nouvelle, plus rhétorique, plus théâtrale, plus ostensible afin de servir leprojet absolutiste et triomphal de l'État et de l'Église. L'architecture baroque, comme le baroque lui même, est caractérisée par un usage opulent et tourmenté des matières, des jeux d'ombre et de lumière, de la couleur.

JJ rousseau disait de cette musique qu’elle avait une harmonie confise chargé de dissonance. Alors que c est une musique émancipée et qui interprète librement ce qui correspond aleur époque.
* Les Français appellent « classique » l’architecture du siècle de Louis XIV et de ses successeurs et rejettent l'appellation, péjorative en français de « baroque ».
* opposition entre un classicisme « raisonnable » à la française et un baroque « excessif » à l’italienne
* volonté, affirmée dès le 17em siècle, de supplanter Rome.
* Versailles et la cour duRoi-Soleil prennent la place de l’Italie comme foyer de rayonnement culturel.
* Le tournant est le refus des plans du Bernin en avril 1665 pour la colonnade du Louvre : l’architecte le plus célèbre, le plus demandé d’Europe est rejeté par la Cour de France !

Histtoire du baroque:
* Au 16em l’église catholique connaît une grave crise et vie une scission
* En Allemagne le moine Lutherpropose une reforme de l’église catholique
* Le courant frondeur est appeler le protestantisme. Car il proteste contre l’église trop riche et contre l’indulgence (on paye pour être absout)

* Le concile de trente achève en 1543 a l instigation de Paul III le pape. C est un jalon de l histoire de l art
* Le pape Paul III en réaction avec l hémorragie de l église du 16em. En 1545 ilorganise un concile pour organiser la contre reforme qui s ‘achève en 1563.
* Les catholiques pense au contraire des protestants que les images jouent rôle primordial dans la pratique de la religion et sont des medias de la foi C’est un art de propagande
* un Messène pour embellir les églises. Stuques : moulage de plâtre et de mèches qui sont peint ou doré. Les bronziers vont faire desstatuts équestres de plus en plus dramatique avec la représentation en mouvement
* Ils financèrent de nouveaux édifices (bordeaux paris Lyon vienne Rome) et urbanisent les villes en unifiant le paysage religieux grâce au baroque

* L ordre des jésuites créer pour rependre la bonne parole => Le baroque (art de référence en Amérique du sud)

L art de la contre reforme est detendre le baroque vers la perfection pour incarner l église.

Caracteristiques du baroque:

Opulence
* avec les progrès techniques et les avancées en statique, les nefs s'élargissent, voire adoptent des formes rondes
* recours à une ornementation « à outrance », Ex : le style Espagnole churrigueresque,
* multiplient l’usage des faux marbres et du stuc, en particulier avec desmarbres polychromes
* les sculptures d’anges et de putti (bebe) joufflus et moqueurs, souvent dorés
* les volutes : motif d'ornementation, constitué par un enroulement en forme de spirales
* cartouches : ornement de pierre taillée portant une inscription gravée
* les fresques couvrant l'intégralité du plafond apportent une touche de couleur, très souvent un ciel.
* recours au...
tracking img