Le bateau ivre d'arthur rimbaud commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (468 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le bateau ivre

Introduction :

Rimbaud est un poète dit symboliste du 19ème car il créé monde fictif retranscrit par les signes et symboles pour travailler la réalité. Rimbaud rejoint enseptembre 1871, Verlaine à Paris avec ce long poème, le "Bateau ivre", qu'il va réciter au cénacle parnassien. L'accueil est enthousiaste.

Plan :

§ Le voyage difficile d’un navire ou d’un poète (Q 1et 2) :

o Poème double sens : 1. récit d’un voyage du bateau.2. une quête poétique symbolisant la liberté pour Rimbaud. Double sens parle "je" qui désigne autant le bateau que Rimbaud.

o Dansce poème, Rimbaud raconte son entrée dans la poésie à travers le voyage = longue métaphore (25 quatrains d'alexandrins à rimes croisées) qui relate son parcours. "Bateau ivre" :1. odyssée d'un bateau 2. un poète adolescent à la dérive.o Expériences du bateau ivre = Rimbaud. Les "Fleuves impassibles" = société immobile, étrangère élans poétiques de R.Puis par un jeu constant de métaphores entre poète et bateau, on assiste à une séparation : navire = rupture avec les "haleurs"qui représentent les liens, les guides. Et donc entre le Poète et les traditions de la poésie. Violente séparation =image du massacre des haleurs renforcée par les "i" rouges que le sonnet des "Voyelles" associait à de brutales ivresses.

o Les alexandrins n’ont pas pauses marquées = impatience du poète =>...
tracking img