Le beau est toujours bizarre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1723 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PHILOSOPHIE
Sujet : « Le beau est toujours bizarre » Baudelaire

Introduction

- « Moi, j’ai dit bizarre, comme c’est bizarre ». Dans cette réplique fameuse de Jouvet dans Drôle de Drame de Marcel Carné, le bizarre est bien sûr le trait de ce qui est énigmatique et singulier.
Quand Baudelaire écrit dans les Curiosités esthétiques que le beau est toujours bizarre, la bizarrerie, rapprochéeau beau, prend sans doute un sens bien plus profond.

- Il est intéressant de remarquer que ce mot de Baudelaire est assez tranché, l’énoncé est une affirmation : le beauté, pour Baudelaire, ne peut-être que bizarre, ou ne peut pas être ; aussi, le beau, dans cette citation, est pris comme un tout, dans son unité ; de plus, Baudelaire ne dit pas ce que le beau est, il conçoit ce qui pour luirend une chose belle, ce qui différent. Nous avons toutes sortes d’opinions sur la beauté : nous parlons d’une belle voiture, d’un beau tableau, d’une belle femme ou d’un bel arbre, mais pour dire quoi exactement ? En fait, nous ne savons pas ce qu’est la beauté. En effet, il est vraiment impossible de dire ce qu’est la beauté ; d’ailleurs, dans l‘Hippias Majeur de Platon, aucune définition de labeauté ne ressort du dialogue, le dialogue est aporétique.

- dans notre étude, si nous n’exclurons pas le sens commun de « bizarre », à savoir ce qui s’écarte de la norme, ce qui est singulier, extravagant, nous retiendrons aussi les sens originaux de ce terme : selon Littré, ce terme vient du mot arabe « basharet » [bachaara] (=beauté, élégance), duquel ont découlé les notions de vaillance, decolère et d’emportement, puis progressivement le sens commun.

- PB : Y a-t-il une unité du beau ? Le beau est-il toujours dans l’extravagance ? Pourquoi pourrait-on dire que ce qui est beau contient nécessairement une bizarrerie intrinsèque ? Que l’appréhension de la beauté soit subjective, nous l’acceptons ; mais ce n'est pas la question. Ce qui fait problème, c’est bien plutôt de savoir sic’est bien la bizarrerie qui peut donner lieu à cette expérience qu’est l’expérience de la beauté.
____________________________________________________________

________

I - Le beau relève-t-il du « toujours » ?

1- Une beau apparemment relatif

- relativité culturelle

Pensée selon laquelle la beauté n’est qu’une norme issue d’une société, ou d’une culture donnée. En Chine, une bellefemme est caractérisée par des traits fins ; les Espagnols ont appris à trouver belle la corrida par exemple. La beauté semble s’apprendre progressivement, elle relève, selon cette vision, de l’acquis et non de l‘inné, de la culture et non de la nature. Tout ce que nous trouvons beau ne serait dû qu’à notre conditionnement culturel et serait le reflet de l’ethnocentrisme. Dans nos sociétésmodernes, la publicité décrète ce qui est beau, la beauté devient un « jugement-reflexe ». Cependant, la beauté peut se rencontrer en dehors des normes culturelles : un blanc français peut tout à fait ne pas rester insensible devant la beauté d’une femme noire africaine par exemple.

- relativité subjective

Consiste à dire que la beauté n’est que l’expression de notre intériorité subjective,de nos « affinités électives » comme le dirait Freud. Formule célèbre : « à chacun ses goûts ». David Hume écrit : «  La beauté n’est pas une qualité inhérente aux choses elles-mêmes, elle existe seulement dans l’esprit qui la contemple, et chaque esprit perçoit une beauté différente ». Le postulat démocratique nous dira que les opinions se valent, que Rameau est sur le même plan que le rappeur leplus en vogue.

=> beau finalement spatial, temporel ?

2 - Un beau universalisable

- On nie difficilement que la nature est belle, or elle nous offre une esthétique intemporelle et universelle, avec ses paysages notamment. On aperçoit vite avec cet exemple les limites d’une vision tout à fait relativiste de la beauté.

- pour Kant, une beauté universelle existe

Le beau,...
tracking img