Le beau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« pourrais-tu me dire ce que c’est que le beau ? » demande à Hippias Socrate qui déclare, comme il le fait toujours devant ceux qui croient savoir, s’être lui-même trouvé ridicule de ne pas pouvoir répondre à cette question. Celle-ci, devenue avec Platon, la question philosophique par excellence, est nécessairement celle de l’élève qui doit travailler une année sur la beauté ! On saisira alorsque le but de Platon n’est pas de chercher, comme le fait Hippias ou l’élève naïf, dans l’expérience « ce qui est beau » mais « ce qu’est le beau », c’est-à-dire son essence (on se méfiera donc durant l’année des exemples sur la beauté (question qui) qui viendraient interdire une véritable réflexion sur ce qu’est la beauté). Bref, ce n’est pas l’objet beau qui intéresse Platon (Hippias multipliede façon inutile les cas particuliers de beauté données dans l’expérience) mais l’être du beau, son essence, sa définition, son Idée. Et dans ce dialogue les interlocuteurs donnent plusieurs définitions de la beauté, qui seront soit partiellement, soit totalement, réfutées mais que l’on retrouvera au cours des siècles : le beau, c’est le convenable (293c); le beau, c’est l’utile (295c) ; le beauc’est ce qui est avantageux (296d); le beau c’est le plaisir que l’on trouve à travers la vue et l’ouïe (297e).

http://philo.alcimia.com/28/bibliographie-sur-la-beaute-platon/

DICTIONNAIRE DE L’ACADEMIE FRANCAISE

BEAU, BELLE adj. et n. XIe siècle, bel. Du latin bellus, « joli, gracieux, élégant » (en parlant surtout des femmes et des enfants).
Au masculin singulier, on emploie bel au lieude beau devant un nom commençant par une voyelle ou un h muet, ainsi que dans quelques appellations et expressions figées comme Philippe le Bel, Villiers-le-Bel, Tout cela est bel et bon.
[pic] I. Adj. Qui suscite, par l'impression d'harmonie, de perfection qu'il produit, un plaisir mêlé d'admiration.
[pic] A. Qui plaît par la forme, l'allure, l'air, l'expression. [pic] 1. En parlant des êtreshumains. Une belle personne. Un beau corps. Un beau physique. Un beau port, une belle prestance. Un bel enfant. Il est bel homme, grand et bien fait. Elle est restée belle. Elle est belle de visage. Ma belle enfant, ma belle amie, ma belle, termes d'affection à l'adresse d'une jeune fille, d'une jeune femme. Par ext. Belle-fille, belle-sœur, etc. voir ces mots. Expr. proverbiale. Se plaindre quela mariée soit trop belle,faire le difficile devant ce qui devrait être un contentement. Prov. Il faut souffrir pour être belle. La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a. [pic]  Souvent renforcé par une comparaison ou un infinitif de conséquence. Un enfant beau comme le jour, beau comme un ange. Elle est belle comme une déesse. Elle est belle à ravir, à damner tous les saints.Ce bébé est beau à croquer. [pic]  Spécialt. Le beau sexe, les femmes. Une belle dame, dont la tenue est élégante et soignée. Se faire beau, se faire belle, faire sa toilette, mettre de beaux habits, se parer. Le bel air, les usages, les manières du grand monde. Le beau monde (parfois iron.), la société élégante, brillante, distinguée. [pic]  Par ext. En parlant des animaux. Un beau cheval. Vousavez un beau chien. C'est une belle bête. [pic] 2. En parlant des différentes parties du corps. Un beau visage. Une belle tête. De beaux traits. Elle a de beaux yeux, de belles jambes. C'est un homme de belle taille. [pic]  Expr. fam. Faire quelque chose pour les beaux yeux de quelqu'un, simplement pour lui plaire sans rien attendre, ni recevoir en retour. Croyez-vous que j'ai fait cela pour vosbeaux yeux ? Iron.Cela vous fait une belle jambe, vous voilà bien avancé. [pic] 3. En parlant de l'esprit, des aptitudes intellectuelles. Remarquable, d'une rare qualité. Un beau talent, une belle intelligence. Un bel esprit, une personne dont l'esprit est orné de connaissances agréables. Iron. Faire le bel esprit, avoir des prétentions à l'esprit. Expr. proverbiale. Les beaux esprits se...
tracking img