Le berger et son troupeau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean de LA BRUYERE (1645-1696), Les Caractères ou les mœurs de ce siècle, section « Du souverain ou de la république », 1ère éd. 1688, 5ème éd. 1690

|1. | Quand vous voyezquelquefois un nombreux troupeau, qui répandu sur une colline |
| |vers le déclin d’un beau jour, paît tranquillement le thym et le serpolet, ou qui broute|
| |dans une prairie une herbe menue et tendre qui a échappé à la faux du moissonneur, le |
| |berger,soigneux et attentif, est debout auprès de ses brebis ; il ne les perd pas de vue, il |
|5. |les suit, il les conduit, il les change de pâturage ; si elles sedispersent, il les rassemble ; |
| |si un loup avide paraît, il lâche son chien, qui le met en fuite ; il les nourrit, il les défend ; || |l’aurore le trouve déjà en pleine campagne, d’où il ne se retire qu’avec le soleil : quels |
| |soins[1] ! quelle vigilance ! quelleservitude ! Quelle condition vous paraît la plus déli- |
| |cieuse et la plus libre, ou du berger ou des brebis ? le troupeau est-il fait pour le berger,|
|10. |ou le berger pour le troupeau ? Image naïve des peuples et du prince qui les gouverne, |
| |s’il est bon prince.|
| |Le faste et le luxe dans un souverain, c’est le berger habillé d’or et depierreries, la |
| |houlette d’or en ses mains ; son chien a un collier d’or, il est attaché avec une laisse d’or |
|...
tracking img