Le bien existe-il?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (622 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La notion de bien est l'opposé de la notion de mal et l'homme recherche ce bien en redoutant ce mal. Cette notion de bien ne semble pouvoir être définis mais ressentis par chacun. Le bien existe-il?Comment y accédons nous? Comment l'homme fait-il exister cette Idée de Bien? Et comment peut-il l'expliquer? Premièrement, nous allons montrer ce que peut être la notion de bien; deuxièmement nousétablirons comment le bien existe-t-il dans et par l'homme.

Il est tentant de dire que le Bien existe, mais qu'elle est-il? Pour Platon l'Idée existe en étant indépendante de la matière, donc l'Idée debien existerais indépendamment de l'homme. Pourtant c'est la moral qui prescrit ce qui est bien en matière de conduite. Elle va inspirer nos jugements et donc provoquer notre manière d'être, d'agir.Cependant sur quels fondements peuvent reposer les normes qui guident nos jugement? Ces normes qui peuvent varier selon la culture par exemple. Selon Platon toute éducation véritable est conversion,toutes âmes à la capacités de voir cette lumière de Bien. Donc les valeurs et les normes que l'être humain acquiert évoluent dans le temps, par l'éducation qu'il reçoit mais aussi par les conventionsqui diffèrent selon les sociétés, les cultures. Finalement le jugement moral ne repose sur rien de précis, il n'a pas de critère spécifique et ne se détermine pas. Par exemple l'animal ne connait ni lebien ni le mal. Il va tuer par nécessité et non pour en tirer du plaisir. Il ne tire donc aucuns ressentis, aucun jugement de ce qu'il a fait, cela lui est nécessaire, cela ne peut pas ne pas êtrepuisqu'il doit se nourrir pour survivre. Donc les lois purement conventionnel créées et appliquées par l'homme assure l'ordre social en mettant fin à l'état de nature. Le Bien peut donc exister pas lesrègles que se fixent l'homme et qui ne sont basés que sur des conventions qui nous font sortir de l'état naturel.

Le prix à payer d'après Platon pour accéder à l'Idée de Bien, est une rupture...
tracking img