Le bioethanol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4396 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Contact presse : Xavier Gautier Port. 06 80 31 31 53 Tél. 01 44 31 10 20
E-mail : presse@arvalisinstitutduvegetal.fr

LES CEREALES : ENERGIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

LE BIOETHANOL
CONFERENCE DE PRESSE DU MARDI 01 MARS 2005 AU SIMA Sommaire

• • • •

Le bioéthanol porteur d’avenir - Christophe TERRAIN La montée en puissance d’une filière - Jack MASSE Le bioéthanol, l’énergie dudéveloppement durable Afsaneh LELLAHI Un débouché unique et bénéfique pour l’environnement Jean-François LOISEAU

p. 2 p. 3 p. 5 p. 9

Annexes
1. carte des activités industrielles éthanol-ETBE 2. Petit lexique des biocarburants 3. Surfaces mobilisées

Tél. 01 44 31 10 00

Conférence de presse BIOETHANOL du 01.03.05 au SIMA

p. 2

LE BIOETHANOL PORTEUR D’AVENIR

Christophe TERRAIN -Président de ARVALIS -Institut du Végétal

Dans un contexte de marché céréalier particulièrement difficile, le bioéthanol offre des perspectives que nous devons absolument cultiver. Sans constituer la solution à tous les problèmes, les biocarburants, et en particulier le bioéthanol, s’illustrent d’abord comme le premier débouché dans le domaine de la chimie verte. Notre institut technique, encoordination avec les organisations professionnelles agricoles, s’emploie à conforter les connaissances sur le bioéthanol de céréales, sachant que la preuve de la faisabilité technique n’est plus à faire. En France, ce carburant vert est déjà utilisé par certains opérateurs avisés. Il est massivement consommé aux USA, au Brésil, en Espagne, en Suède ou en Allemagne. Contrairement aux énergies fossiles, lamatière première, récoltée chaque année dans nos régions, est renouvelable à l’infini et largement disponible sans accroître les émissions de carbone et donc les gaz à effet de serre. Pouvant occuper à terme quelques 360 000 hectares sur l’ensemble de l’Hexagone, le bioéthanol peut contribuer à réguler le marché des céréales. Son emploi accroît l’indépendance énergétique de la France et limite lafacture pétrolière. La production de ce carburant vert doit générer en outre plusieurs milliers d’emplois et surtout conforter le revenu des producteurs de céréales.

Si beaucoup reste encore à faire, nous devons oeuvrer au quotidien pour démocratiser les biocarburants issus notamment des céréales de nos terroirs.

Conférence de presse BIOETHANOL du 01.03.05 au SIMA

LA MONTEE EN PUISSANCED’UNE FILIERE

Jack MASSE - Responsable du département Recherche Développement ARVALIS - Institut du végétal

En 2010, le taux d'incorporation des biocarburants dans les carburants d’origine fossiles atteindra 5,75 %. La production actuelle française va ainsi devoir rapidement tripler. Mais pour cela, le monde agricole attend toujours un cadre réglementaire et fiscal adapté…
Depuis 2003, lesbiocarburants sont revenus sur le devant de la scène. En effet, c'est à cette date que deux directives européennes ont défini un cadre et des objectifs d'utilisation. La première, du 8 mai 20031, a permis de fixer des objectifs indicatifs d’incorporation dans les carburants d’origine fossile. De 2 % en 2005, le taux devra passer à 5,75 % dès 2010. D'après la réglementation européenne actuelle, lesbiocarburants peuvent être déjà utilisés en mélange à hauteur maximum de 5 % de biodiesel dans le gazole et de 5 % d'éthanol ou de 15 % d'ETBE dans l'essence, sans nécessité de le mentionner. La seconde mesure, du 27 octobre 20032, vise à permettre une défiscalisation de ces biocarburants incorporés. Chaque Etat a la liberté de prendre ses dispositions fiscales pour atteindre de manière globale lesobjectifs fixés par l’Europe. Aujourd'hui, les pouvoirs publics français affichent une certaine volonté quant au développement de cette filière d'avenir. Le Premier ministre Jean-Pierre RAFFARIN annonçait le 7 septembre à Venette (Oise), un triplement de la production française de biocarburants (soit 800 000 tonnes en plus), pour un total de 1,280 million de tonnes produites d'ici 2010, au...
tracking img