Le bonheur consiste il a ne rien désirer ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gerometta Margaux T°ES

Le bonheur consiste t'il a ne rien désirer ?

Le bonheur est une aspiration universelle.Tous les hommes cherchent à etre heureux. On peut néamoins remarquer qu'il y a une diversité de point de vue sur les différents désirs à satisfaire pour etre heureux.
Au dela de cette diversité, on peut repérer une définition commune, le désir condamne l'homme à etre malheureuxparce qu'il exprime un état de manque. Au contraire, le bonheur est le fait d'etre comblé. Il y a une frustration à ne pas combler ses désirs, le désir peut rendre malheureux.
Ainsi n'est il pas préférable de ne rien désirer si l'on veut etre heureux ? Néamoins le désir ne fait il pas partie de la nature humaine ? Et à ce titre,

ne consiste t'il au bonheur ?
En outre, le désir peut aussi avoirdes effets positifs, c'est le moteur de notre existence, il ouvre des horizons, ainsi consisterait-il au bonheur ?
Ne s'agit-il pas alors de désirer que ce qui nous rend heureux ?

Dans la mesure où le désir est bien souvent insatisfait, n'est il pas préférable de ne rien désirer pour etre heureux ?
Par nature, le désir est un état de manque et d'insatisfaction.Dans le désir, on approuveun manque insuportable, inacceptable qui conduit à une tentative de combler ce manque.
Par ailleurs le désir désigne aussi le fait de chercher à combler ce manque, c'est une quete vers la satisfaction. Le désir est un élan vers une action déterminée selon l'homme.
On peut également remarquer que le désir peut etre durable, il est complexe, il n'est pas toujours satisfait parce qu'il peut etreintatiable, il en faut toujours plus, on peut aussi se tromper d'objets, parfois illusoires qui entrainerait un état de frustration.
En effet, nous pouvons le constater avec l'image du tonneau des Danaides , désignant une tache sans fin, remplir un tonneau d'eau perçé, désignant ainsi le désir d'y parvenir cela c'est avéré ainsi impossible.
Socrate mettait en garde son interlocuteur quiprétendait que pour etre heureux il fallait satisfaire ses désirs, en utilisant la comparaison du gateux, démangeaisons intenses d'une piqure qui permet de dissocier le désir, ici de se gratter, avec le plaisir, qui par la suite entraine la satisfaction du soulagement à une douleur, ce désir n'est alors pas un plaisir véritable qui pourrait etre qualifié de rendre heureux.
Il s'agit alors ici d'unepassion, un désir obsetionnel, continu, intense. La passion conduit le passioné à orienter toute son existence dans la satisfaction de cette passion. La passion désigne la valorisation intensive et exclusive d'un objet ainsi que l'ensemble des états affectifs, en effet la
littérature regorge de personnages à la conquete d'un dèsir amoureux destructeur, débordant . Le désir peut s'apparenter d'uneinsatisfaction contribuant au mal etre.

En outre, le désir peut aussi avoir des effets positifs, il peut nous ouvrir des horizons, consisterait t'il ainsi alors au bonheur ?
Le désir fait partie de la nature humaine, l'homme n'est pas qu'un etre de besoins , le besoin est approprié au désir naturelqui engage la survie. Le désir est l'essence de l'homme et l'expression de sa puissance .
Pourdésirer quelque chose il faut certes manquer de quelque chose mais aussi désirer l'objet souhaité . Le désir selon Spinoza est alors qualifié comme un " excés de perséverer dans son etre " .
L'homme ne désire alors pas parce qu'il ressent un manque mais parce qu'il vit, le désir est ce qui nous fait exister, ce qui oblige à sortir de soi pour transformer et produire. Le désir est imagination, il nepeut se satisfaire de ce qui est. Il fait ainsi parti de l'épanouissement existentiel.
Le dèsir consiste alors à rechercher des passions joyeuses telles que le plaisir et l'amour et à fuir les passions tristes , la douleur , la haine .
De plus, le désir n'est pas seulement créateur de valeur c'est à dire que le désir ne dépend pas de l'objet mais de sa constitution psychique, il est à...
tracking img