Le bonheur est-il une illusion ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (735 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : Le bonheur est-il une illusion ?

Le bonheur n’est bonheur qu’en tant qui l’ait durable, ce qui est également caractéristique de l’illusion. En effet, l’illusion est une perceptionfausse qui dure alors même qu’on a pris conscience de l’erreur. Autrement dit, il est question ici de savoir si l’état du bonheur peut-être une perception trompeuse, de cette erreur, nous aurionsconscience.
Cela implique immédiatement que nous continuons d’être heureux dans l’illusion en pleine conscience : détail sur lequel on ne doit pas manquer d’insisté. Ce cas peut être comparé à undormeur qui subitement de son rêve, comprend qu’il rêve. C’est à cet instant précisément que celui-ci se réveille : c’est le moment de la réflexion. Ainsi, si le bonheur était illusion soit celle-ci neserait pas connue comme telle et nous pourrions nous savoir heureux mais ne pas illusionner ; soit celle-ci serait inconnue et alors le bonheur serait perdu par le savoir de l’illusion ; soit unetroisième possibilité, celle selon quelle nous seront heureux en nous sachant dans l’illusion.
Le premier cas relève d’une situation d’insouciance ou d’innocence dans lequel le bonheur n’apparait qu’unefois perdu, ce qui revient au deuxième cas, quoi qu’il en soit le bonheur est toujours manqué et un bonheur manqué n’est pas un bonheur, or il fondamentale pour celui qui le recherche d’être en mesure dele reconnaître, ceci non seulement pour savoir dans quelle voie chercher le bonheur et pour cesser cette quête au moment de le trouver et non pas avant.
Comment donc reconnaître le bonheursans le perdre en même temps ?
L’état d’innocence est-il un état de bonheur ? Si le bonheur est illusion est donc que la désillusion est un malheur ? Est-il possible de préférer l’illusion ?

I.L’état d’innocence est un état de bonheur
a) Le véritable bonheur est dans l’innocence car l’innocence ne connaît pas le malheur. Mais le malheur existe. Mais on ne connaît pas non plus qu’on ait...
tracking img