Le bourgeois gentilhomme plan du commentaire de texte acte iv scène 5.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 14. BG. Acte IV scène 5.

I). Les comiques
A. comique de gestes
B. comique de mots
II). La ruse de Covielle / Préparation de la mascarade
A. la rapidité (préparation au nouveau rôle de MJ, Covielle metteur en scène : mise en abyme)
B. la flatterie

Covielle, déguisé en truchement turc (comique de costume) vient parler à MJ sur le fils du Grand Turc. Ici le valet se montreplus rusé que MJ.

• « Vous savez que le fils du Grand Turc est ici ? » : interrogation : MJ devrait le savoir. Caractère de réalité.
(pièce commandée par le roi, il avait dit qu’il devait y avoir une turquerie, qui était à la mode en France. La France et la Turquie étaient en conflit diplomatique. Soliman Aga, l’ambassadeur du Grand Turc avait été reçu à la cour de Louis XIV l’année avant.Tout le personnel qui devait le recevoir s’est habillé en turc, en particulier le roi. Le costume de Louis XIV faisait un étalage de richesse, des pierres précieuses… l’ambassadeur a dit que le cheval du Sultan était plus richement orné que le roi, Louis XIV. C’est à cause de ceci que Louis XIV voulait de mises en scène qui ridiculisent la Turquie. Les personnages sont fascinants par leurscostumes, mais ridicules par le langage).
La turquerie est attendue par le public depuis le début de la pièce.
« le fils du Grand Turc » : prononcé pour donner plus de force. Didascalies internes dans le texte, car s’est Molière qui l’écrit pour la jouer lui-même. (Comme racine ou Corneille)
• « Moi ? » : MJ se montre toujours ignorant.
• Répétition « tout » : intensifie + « magnifique » : adjectifmélioratif → importance.
• « Par ma foi, je ne savais pas cela » : MJ aime apprendre, il se réinstalle avec plaisir dans la position de quelqu’un qui veut apprendre quelque chose. // scène avec le maître de philosophie.
• « Ce qu’il y a d’avantageux pour vous » : Covielle va directement à ce qui lui intéresse, il ne va pas décrire le Turc.
• « Le fils du Grand Turc ? » : répétition par MJ.Scène de questions chez MJ → effet de répétition : comique de répétition
• « Amoureux de votre fille » -> « votre gendre » : pronom possessif : se rapproche de MJ.
• « Mon gendre, le fils du Grand Turc ? » : répétition : surprise, moment de choc. Covielle ramène tout le temps à une phrase simple, il est condescendant, il fait un effort pour se mettre à la hauteur de MJ qu’il considère inférieur: « Le fils du Grand Turc votre gendre » : il lui parle comme si il était idiot.
• Langage turc dans la scène : comique de mots. Il y a un peu de turc réel et le reste est inventé : parodie de turc. Situation récurrente : on dit quelque chose en turc puis on le traduit (la traduction se fait-elle sur le même ton ?)
• « Belmen », « tant de choses en deux mots » = La sœur, Rotrou.
• Lesrépliques de Covielle introduisent le Grand Turc. Il flatte MJ, « gentilhomme parisien » : renforcé par la position finale dans la phrase.
• « Le fils du Grand Turc dit cela de moi ? » : incrédulité, égocentrisme « moi ». son esprit critique se laisse envoûter.
• « vous faites bien de me le dire » : on lui apprend à parler. MJ est entrain de se laisser convaincre, il se laisse pénétrer par le langageTurc, qu’il trouve « admirable » : MJ a fini ses questions perplexes et va s’adonner.
• « Cacaracamouchen » : comique : langage exotique, même syllabes. Mot ridicule est traduit par un belle phrase : décalage : burlesque. Covielle apprend des mots qui intéressent MJ.
• MJ ne se trompe jamais quand il répète : jeu d’acteur : mise en abyme.
• « Voilà qui est merveilleux », « Voilà qui me confond» : formules exclamatives : admiration.
« Voilà qui me confond » = qui me dépasse, plus grand que moi. MJ aime apprendre, être un peu perdu, ne pas contrôler.
• « Enfin » : Covielle a comprit que MJ est mûr, il sait qu’il a réussi.
« il vient vous demander votre fille en mariage ; et pour avoir un beau-père qui soit digne de lui, il veut vous faire Mamamouchi » : la fille de MJ n’est qu’un...
tracking img