Le calotype en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1005 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PROCEDES TECHNIQUES DU CALOTYPE
1843 : tentative d'explotation du procedé par marquis Bassano
1846-47 : ameliorations par Blanquart Everard
1847 : ameliorations par le couple Guillot-Saguez
1849-51 : ameliorations Le Gray

1839 : Bayard developpent de l'image aux vepeurs de mercure

1841 : papier pas encore fixè mais simplement stabilsè au bromuro de potassium ce qui fragilisepotentiellement la couche d'image

1843 : ajoute le fixage au Hyposulfite de soude et le cirage du negatif après traitement.
4 mois plus tard à la Royal Society il ajoute un bain de nitratation avant la ioduration. (double couche d'argent)

1847 : Everard dans son traité abandon de l'acide gallique dans la solution de sensibilisation.
Par à port à l'insertion du papier dans la chambre noire : chassisavc deux plaques de verre , de plusieurs feuilles de papier embibé de eau distillé et du negatif papier ; les feuilles imbibé aderent automatiquement à la glace arriere, permettant la la fixation naturelle du negatif papier.

Mais le calotype ne se democratise tutjours pas. En tout cas sa ouvre la possibilité de se consacrer au calotype

Guillot-Saguez apporte une modification : l'eliminationdu premier bain de nitratation

1851 : Everard publie un second traité distinction avec procedes sec et humide avec des formulation chimique identiques. (il sagit de essuyer le papier sensibilisé au bouvard et le placer entre les gleces du chassis).
Le papier doit etre utilisé en journé, ce qui emplique son caracter humide pendant l'exposition.

1851 : avant de partire pour la missionheliographique Le Gray Publie un second traité qui apporte un grande modification dans l'utilisation du papier humide : au lieu d'intervenir apres l'exposition et le traitement du negatif, le cirage s'effectue avant l'ioduration.
La feuille se plonge dans la cire, ensuite pour enlever l'exces de cire on passe le papier entre plusiurs feuilles de papier buvard. On obtien des noirs tres intense et on peuoutiliser les papiers ciré sec plusieurs jour aprés sa sensibilisation !!!

1850-51 : le photographe sensibilise le papier ioduré, le place dans un chassis de plaques de verre humidifié (evrard). Il cour ensuite à la chambre placée sur trepied, y ensere le chassis. Aprés on developpe. Pour semplifier on commence à fabriquer des chambre noire du voyageur munie de compartiment s hermetiquesreservè à la sensibilisation et au traitement des negatifs exposé

SPECIFICITé
Le calotype premier procedé negatif/positif constitue une avancè technique majeure : il permet de nobreaux tirages d'une meme œuvre, des interpretations differentes d'un meme negatif par le biais des tonalité de tirage et ouvre une voi à la diffusion de l'image photo.
Il est proche du dessin, de la gravure et de allithographie pur : le support, format, couleurs, sujets. Il peut etre feuilleté, annoté, colorié, encadré. Il entre dans des categories et des usages connus et respecté, il peut etre rangé dans le memes cartons et portefeuilles que les œuvre d'art sur papier au la documentation des archeologues, des peintres et des architectes.
Avec le negatif papier ciré le epreuves deviennent plus grandes jusqu'à40x50 alor que le daguerrotipe 18x24. Le registre des sujets en est transformé ainsi que la perception de l'oeuvre. On commence à decrire les photos avec le vocabulaire propre au beaux arts et a mettre en parallele avec les œuvres des peintres. Les utilisateurs sont presque touts des peintres ou des amateurs qui ne font pas de leurs pratique du calotype une activité commerciale. Publication de tiragephoto Le Gray projette une imprimerie photo.
Les epreuves demorerent trops chere paraport au gravoures et donc il n'y auras pas une democratisation et un commerce prolifique.
C'est grace à ce procedé que se mettent en place les pricipaux registres d'usage de la photographie : privé, artistique, documentaire..
Se crée un differantiation esthetique entre calotype et daguerrotipe. Le calotype...
tracking img