Le capital

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2374 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
008367
Problématique du chapitre : Pourquoi ce chapitre ?
L’investissement et la croissance :
L’un des facteurs de la croissance est l’accumulation du capital, physique et humain. Le capital augmente parce que les agents économiques investissent : les entreprises achètent ou louent des machines des ordinateurs des logiciels ; les ménages acquièrent des logements, les étudiants prolongent leursétudes ; l’Etat ou les collectivités locales financent la construction d’écoles, de routes d’universités…l’investissement agit à la fois sur la demande et l’offre globales : à court terme sur la demande car il a d’abord une dépense ; à plus long terme sur l’offre car il augmente les capacités de production donc la croissance potentielle. Qu’il soit public ou privé c’est une variable stratégique,car il engage l’avenir.

investissements et financement

1) L’investissement face aux théories :
A- le débat sur la monnaie :

|Classiques/ néoclassiques |Keynésiens |
|Jean-Baptiste Say, « la monnaie n’est qu’un voile, les produits|Pour Keynes, la monnaie n’est pas seulement un voile , elle est||s’échangent contre d’autres produits » |aussi désirée pour elle-même par les agents : c’est un bien |
|Le revenu est réparti entre la consommation et l'épargne |comme les autres… |
|Le taux d’intérêt correspond à la rémunération de la |Il existe trois motifs de détention de monnaie : ||renonciation à la consommation immédiate à une consommation |Le motif de transaction(achats de biens et de services |
|future : le taux d’intérêt augmente( augmentation de l’épargne |Le motif de précaution( épargne placée ou thésaurisée pour se |
|L’investissement s’ajuste au niveau de l’épargne préalable |prémunir d’un risque dans l’avenir (retraites) |
|grâce autaux d’intérêt ( I=S exante |Le motif de spéculation : achat d’une action ou d’un bien |
| |immobilier pour le revendre à prix supérieur |
| |Le taux d’intérêt rémunère la perte de liquidité des agents et |
||donc il définit la structure de l’épargne des ménages. Et non |
| |pas seulement son niveau. |
| |L’épargne s’ajuste à l’investissement expost ( I=S expost |

B- le multiplicateurd’investissement :

C- la politique monétaire grâce au multiplicateur de l’investissement :
a- présentation :
Investissement supplémentaire (travaux publics)(demande supplémentaire(augmentation des revenus des agents économiques (profit et salaires) (augmentation de la consommation ( augmentation de la demande + augmentation de l’épargne
Cerlce vertueux

b- les limites 
• pour financerces investissements publics , l’Etat doit faire fonctionner « la planche à billet » c’est à dire la création monétaire
• 1ère limite : risque de tensions inflationnistes ( l’inflation absorbe la richesse créée : la demande augmente
• 2ème limite : la contrainte extérieure

2) Le résultat de l’investissement : la concentration :
A- les différents types de concentration :
a-définition de la concentration :
C’est le fait qu’une entreprise investisse ou achète ou fusionne avec une ou plusieurs entreprise(s) pour augmenter sa part de marché au dépens des autres entreprises :
• croissance interne ( investissement
• croissance externe ( absorption + fusion

b- les différentes concentrations :
• Concentration économique :
❖ Concentration horizontale...
tracking img