Le capital

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 212 (52772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Karl Marx

Le Capital
Livre I

Section I : Marchandise et monnaie

K . Marx : Le Capital (Livre I – Section I)

Tablle des mattiières Tab e des ma ères
Chapitre I : La marchandise ................................................................................................................................................ 3

I. Les deux facteurs de la marchandise : valeur d'usage etvaleur d'échange ou valeur proprement dite. (Substance de la valeur, Grandeur de la valeur.)............................................................................................................................................ 3 II. Double caractère du travail présenté par la marchandise. ......................................................................................... 5 III. Formede la valeur. .................................................................................................................................................... 7 IV. Le caractère fétiche de la marchandise et son secret. ............................................................................................. 16 Chapitre II : Chapitre III : I. II. III. Deséchanges................................................................................................................................................. 21 La monnaie ou la circulation des marchandises ....................................................................................... 25

Mesure des valeurs.................................................................................................................................................. 25 Moyen de circulation ................................................................................................................................................ 28 La monnaie ou l’argent............................................................................................................................................. 37

2 / 42

K . Marx : LeCapital (Livre I – Section I)

Chapitre I :

La marchandise

I. Les deux facteurs de la marchandise : valeur d'usage et valeur d'échange ou valeur proprement dite. (Substance de la valeur, Grandeur de la valeur.)
La richesse des sociétés dans lesquelles règne le mode de production capitaliste s'annonce comme une « immense 1 accumulation de marchandises ». L'analyse de la marchandise, formeélémentaire de cette richesse, sera par conséquent le point de départ de nos recherches. La marchandise est d'abord un objet extérieur, une chose qui par ses propriétés satisfait des besoins humains de n'importe 2 quelle espèce. Que ces besoins aient pour origine l'estomac ou la fantaisie, leur nature ne change rien à l’affaire . Il ne s'agit pas non plus ici de savoir comment ces besoins sont satisfaits,soit immédiatement, si l'objet est un moyen de subsistance, soit par une voie détournée, si c'est un moyen de production. Chaque chose utile, comme le fer, le papier, etc., peut être considérée sous un double point de vue, celui de la qualité et celui de la quantité. Chacune est un ensemble de propriétés diverses et peut, par conséquent, être utile par différents côtés. Découvrir 3 ces côtésdivers et, en même temps, les divers usages des choses est une œuvre de l’histoire . Telle est la découverte de mesures sociales pour la quantité des choses utiles. La diversité de ces mesures des marchandises a pour origine en partie la nature variée des objets à mesurer, en partie la convention. 4 L'utilité d'une chose fait de cette chose une valeur d'usage . Mais cette utilité n'a rien de vague etd'indécis. Déterminée par les propriétés du corps de la marchandise, elle n'existe point sans lui. Ce corps lui-même, tel que fer, froment, diamant, etc., est conséquemment une valeur d'usage, et ce n'est pas le plus ou moins de travail qu'il faut à l'homme pour s'approprier les qualités utiles qui lui donne ce caractère. Quand il est question de valeurs d'usage, on sous-entend toujours une...
tracking img