Le careme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2929 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le carême
Nous croyons devoir présenter sommairement sous le nom de Carême (quadragesima) tout ce qui se rapporte aux mots concernant la même matière : jeûne, maigre, Quatre-Temps, Station, Superposition, Vigile, Xérophagie). - Le jeûne est pratiqué dans les trois religions monothéistes, Judaïsme, Christianisme et Islam. Les Chrétiens, en particulier, outre ce qu'ils trouvent dans l'AncienTestament , voient le jeûne recommandé par l'exemple du Christ jeûnant au désert (Matth..,IV, 2; Marc, 1, 2; Luc, IV, 2); par les conseils qu'il donne à ses disciples sur la manière de jeûner religieusement (Matth VI, 16), sur la nécessité du jeûne pour chasser un certain démon (Matth,, XVII, 21); et par une déclaration formelle regardant l'avenir (Matth., IX, 15). Saint Paul lui-même,l'adversaire si décidé des oeuvres, pratiquait et louait le jeune (Act. des Ap., XIV, 23; 1 Cor., VII, 5 ;II Cor., VI, 5 ; XI, 27). C'est pourquoi non seulement les Juifs qui devinrent chrétiens continuèrent à jeûner, mais les païens convertis les imitèrent dès les premiers jours de l'Église (Act des Ap., XIII, 2, 3; XIV, 23).
Les réformateurs reconnurent ces évidences, tout en réprouvant laréglementation catholique. Luther estime qu'il serait bon de pratiquer un jeûne en commun pour la préparation aux grandes fêtes, Noël, Pâques, Pentecôte, et le vendredi soir de chaque semaine; mais il répugne à l'établissement officiel de jours de jeûne. Calvin recommande positivement le jeûne :
« Quand il advient quelque différent en la Chrestienté, qui tire grande consequence, quand il est questiond'eslire un ministre, ou quand il y a quelque affaire difficile ou de grande importance : ou bien quand il apparoist quelques signes de l'ire de Dieu, comme guerre, peste ou famine : c'est un ordre sainct et utile en tout temps, que les pasteurs induisent leurs peuples à iusnes [jeûne] et prieres extraordinaires (Institution Chrestienne, I. 1V, ch. XII, 14) [...].
Le iusne sainct et droit regarde àtrois fins : c'est à savoir pour dompter la chair, à ce qu'elle ne s'egaye par trop : ou pour nous disposer à prieres et oraisons, et autres meditations sainctes : ou pour estre tesmoignage de notre humilité devant Dieu, quand nous voulons confesser nostre peché devant luy (15) [...]. Et de fait nous experimentons que quand le ventre est plein, l'esprit ne se peut si bien eslever à Dieu (16). »Néanmoins il considère comme
« un erreur, qui ne laisse point d'estre dangereux, de requerir et commander estroitement le iusne, comme si c'estoit une des oeuvres principales de l'homme Chrestien. Item de le priser tant qu'il semble advis aux gens qu'ils ayent fait une oeuvre digne et excellente, quand ils auront iusné (19)... C'a esté une fausse imitation et frivole, et pleine desuperstition, que les anciens ont appelé iusne de Quaresme (20). »

Dans les documents de l'âge apostolique, on voit le jeûne pratiqué comme faisant partie du service divin et associé à la prière; il sert aussi de préparation à l'imposition des mains sur Paul et Barnabas, réservés pour l'oeuvre à laquelle le Saint-Esprit les appelait, et ensuite à l'établissement des anciens par Paul et Barnabas dans leséglises formées par eux (Act. des Ap., XIII, 2, 3; XIV, 23). Il semble qu'on peut sans témérité généraliser ce fait et en induire que dans les églises primitives, le jeûne précédait ou accompagnait les actes les plus importants de la vie religieuse. Dans son Apologie (1, 69), Justin Martyr dit qu'on enseignait aux candidats au baptême à jeûner et à prier, et que les fidèles jeûnaient et priaientavec eux. Dès que les chrétiens célébrèrent la fête de Pâques, il est vraisemblable qu'ils s'y préparèrent par le jeûne. Les catholiques peuvent donc, avec de fortes probabilités, faire remonter à l'époque des Apôtres l'origine du carême; mais seulement l'origine.
Comme en français, le nom du carême est formé, dans toutes langues dérivées du latin, par l'altération du mot quadragesima. Mais...
tracking img