Le change a terme et les swaps de change

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2975 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE CHANGE A TERME ET LES SWAPS DE CHANGE

1. Le change à terme

L'étude du change à terme va être essentiellement consacrée à la formation du cours à terme.

LA FORMATION DU COURS A TERME :

Toute opération de change se déroulant dans le futur va générer un risque de change. Le choix pour le détenteur du risque est le suivant :
* la couverture immédiate
* la couverture àl'échéance future.
Le marché des changes étant quasi-efficient, le résultat de ces 2 opérations doit conduire au même résultat.
En écartant la question de couverture des intérêts, il faut bien mettre en lumière comment un cours de terme combine de façon synthétique une opération spot (cession ou achat immédiat), et une double opération de trésorerie (dans notre exemple emprunt en $, prêt en €) dontles coûts sont connus dès le départ.
Notez que le change à terme n'est en aucune manière prédictif de ce que sera le cours de change dans le futur.

1.1 Les deux méthodes de formation du cours à terme :

1.1.1 La parité des taux d'intérêt : Keynes

Formulée par J.-M Keynes en 1923, cette théorie identifie différentiel de taux d'intérêt et écart entre terme et spot. Le cours determe de la devise 1 par rapport à la devise 2 sera celui qui rendra indifférent à un agent économique de se porter sur la devise 1 ou la devise 2.
Si n = nombre de jours /base
T1 et T2 les taux des devises 1 et 2 sur la période n
CC le cours au comptant
CT le cours à terme n
K le capital initial
Y le capital final
Devise 1 | Devise2 |
T0=K | = KCC |
Nb.j = K (1+nT1) | = K CC (1+j/baseT2) |

Ce résultat montre que le cours à terme est égal au rapport des valeurs futures des 2 devises considérées (ces valeurs sont mesurées par leurs taux d'intérêt respectifs) et liées entre elles par leur parité.
Exemple :
€/$ = CC =1.20
T€ =T1 = 2.06%
T$ =T2 = 1.10 %
N=90/360

1.1.2 La méthode d'actualisation des flux :

Cette méthode diffère de la première par sa manière d'aborder le problème :
Il faut partir de l'échéance pour chaque devise et on actualise les flux aux prix marché.
Reprenons les données précédentes :
Avec un capital final de 1, 000,000 € qui a dû être prêté/ emprunté à 2.06 % à 90J le capital initial en € =€
à 1.20 = 1,193,851.66 $ (capital initial en $)

Ce capital initial en $ va être prêté/ placé à 1.10 % à 90J. Capital final en $ = 1, 197,134.76
Cours à terme = capital final $/ capital final € = 1, 197,134.76/1, 000,000 1.1971

€ Flow $ flow

Début + 994,876.39 *1.2000 = - 1, 193,851.66T € = 2.06% T $ = 1.10%

Maturité + 1, 000,000 *1.1971 = - 1, 197,134.76

1.2 Applications du terme :

La formation d'un cours à terme se complique un peu dans la mesure où dans une cotation marché il faut distinguerentre cours acheteur et cours vendeur.
Nous allons le démontrer à l'aide d'un exemple :
Cas pratique spot €/$ = 1.19 95/00
Taux $ 3 mois = 1.05%-1.10%
Taux € 3mois = 2.01%-2.06%
Nombre de jours 90

1.2.1 Cotation d'un cours acheteur en €/$

Nous cotons un cours acheteur, donc la contrepartie vend l'€. (C'est le cas d'un importateur par exemple.)
Nous achetons l'€ (vendons le $) à1.1995
Nous lui empruntons le $ à 1.05 %
Nous lui prêtons l' € à 2.06 %
En appliquant la formule : Cours d'achat d'€ à terme 1.1965

Vente de $ = Achat d’€

1.2.2 Cotation d'un cours vendeur en €/$ :

Nous cotons un cours vendeur, donc la contrepartie achète l'€. (C'est le cas d'un exportateur par exemple.)
Nous vendons l'€ à 1.20
Nous lui prêtons le $ à 1.10 %
Nous lui empruntons l'€...
tracking img