Le change

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2851 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème 1 : Le change

Le taux de change se détermine sur le marché des changes en fonction de plusieurs facteurs ; selon qu’il s’agisse du long terme (supérieur à 5 ans) ou du court terme (inférieur à deux ans), les déterminants changent. Tout repose donc sur l’anticipation des agents. A long terme, ce sont des facteurs réels. A court terme, ce sont les facteurs monétaires. Depuis la fin duXIXe siècle, les différents systèmes monétaires internationaux ont posé les principes pour convertir les monnaies à un moment donné.

I) Le marché des changes et les déterminants du taux de change

Le marché des changes permet la détermination de la valeur d’une devise contre une autre. Les économistes distinguent trois déterminants du cours d’une devise : le taux d’inflation, le solde de laBalance des transactions courantes et le taux d’intérêt.

1) Le marché des changes

Le marché des changes est le lieu de confrontation des offres et des demandes de devises. Cette comparaison permet de déterminer le cours d’une monnaie par rapport à une autre, c’est-à-dire son taux de change. Ce marché n’a pas de localisation géographique précise et est unique dans le monde car il fonctionne24h/24. Toutes les opérations se font soit au comptant soit à terme. Notons que les opérations de change journalières portent sur près de 1,5 billions de dollars.

Il existe différentes théories pour expliquer le niveau et les variations du taux de change. Chaque théorie n’apporte seulement qu’un élément de réponse, selon qu’on est à court terme ou à long terme.

1. La théorie de la parité despouvoirs d’achat (ou PPA)

Cette théorie est très ancienne. L’idée maîtresse réside dans le fait que la valeur d’une monnaie se mesure à partir de ce qu’elle nous permet d’acheter. Quand deux devises ont la même valeur, elles permettent d’acheter, après conversion, la même quantité de biens dans les deux pays. Elles sont donc en situation de parité de pouvoir d’achat (PPA). La PPA absolue(appelée e PPA) = P / P* où P est le niveau général des prix dans le pays domestique, P* le niveau général de prix dans les pays étrangers et e le taux de change, c’est-à-dire le nombre d’unité monétaire domestique contre une unité monétaire du pays étranger.

Par exemple, considérons qu’1$ = 0,67€. Le taux de change à la parité des pouvoirs d’achat étant le rapport entre P et P*, si un produitcoûte 20€ en Europe et 15$ aux Etats-Unis, e PPA sera de 20 / 15 soit 1,33€.

Le problème est que cette théorie absolue repose sur la loi du prix unique. Or, celle-ci n’est pas vérifiée dans la réalité. La loi du prix unique stipule qu’un même bien a un prix identique sur le marché domestique et sur les marchés étranger, ce qui suppose donc l’existence d’un prix d’équilibre. Cependant, les agentscomparent les prix domestique et étrangers afin d’acheter le moins cher.

Il existe par conséquent plusieurs raisons empêchant la vérification empirique de cette théorie : premièrement, le produit étranger doit être acheminé jusqu’au pays domestique (le coût du transport peut s’avérer cher et excessivement prohibitif) ; par ailleurs, les monnaies peuvent être demandées en tant qu’actifs(c’est-à-dire pas en vue de faire des échanges mais demandées pour elles-mêmes) ; troisièmement, la demande adressée à chaque bien n’est rarement (voire jamais) identique dans tous le pays ; dernièrement, tous les biens ne sont pas disponibles pour les transactions internationales. Ces quatre raisons biaisent la possibilité de comparer entre les biens domestiques et les biens étrangers.

La comparaisonapparaissant comme difficile, les économistes ont plutôt cherché à expliquer le procédé de conversion. Puisque la loi du prix unique n’est pas vérifiée, il a fallu réfuter la PPA absolue. Cependant, l’idée de départ étant bonne, on s’est intéressé à la variation des prix. La PPA ne peut pas servir de fondement pour déterminer le taux de change, il ne faut donc pas se focaliser sur le niveau des...
tracking img